Sortir à Lyon
Partager cet article :

La Cape et d’épée fracasse !

En atten­dant de le retrou­ver à l’af­fiche des Céles­tins la saison prochaine, vous pouvez d’ores et déjà aller voir le très attendu Fracasse de Jean-Chris­tophe Hembert (Kara­doc dans Kaame­lott), tiré du roman de cape et d’épée mythique de Théo­phile Gautier. Par ce fan de cinéma réali­sa­teur (notam­ment des spec­tacles d’Alexandre Astier), on peut s’at­tendre à du grand spec­tacle popu­laire comme on aime, en guise de Steven Spiel­berg local (c’est un compli­ment), avec en prime Jacques Cham­bon lui aussi dans la distri­bu­tion, Merlin hila­rant dans Kaame­lott.

Fracasse  de Théo­phile Gautier. De et avec Jean-Chris­tophe Hembert.

Du 30 juin au 21 août à 21h dans le cadre des Fêtes nocturnes du château de Grignan (Drôme). De 18 à 25 €.

La chapelle de l’Île Barbe s’ex­pose

Profitez-en, c’est l’une des rares fois où vous pourrez visiter l’intérieur rénové de la chapelle de l’île Barbe. Depuis 2019, celle-ci ouvre deux fois par an ses portes au public avec des expositions organisées par Françoise Souchaud. Rien de subversif nous apprend cette dernièr...

Céles­tins en plein air : le bonheur en cartons !

Deux acteurs, quelques morceaux de carton et de l’humour, le tout sur la place du théâtre des Célestins. Dans Les Gros patinent bien, Olivier Martin-Salvan et Pierre Guillois incarnent un acteur shakespearien et un homme à tout faire. Ensemble, ils partent pour un périple à trave...

Le tour du monde en 4 jeudis

Au jardin des Chartreux, la musique traverse les frontières. Pour sa 29 ème édition, le festival des Jeudis des Musiques du Monde prend le parti d’une programmation à l’encrage rhodanien : 100% des groupes sont locaux, mais toujours connectés avec le monde entier. Sahra Halgan ch...

Le festi­val de la colline de Four­vière

De la musique, une terrasse avec une vue imprenable sur Lyon, et encore de la musique. Pourtant, le festival Superspectives a cette année pour thème le silence. Les histoires de ceux pour qui le silence n’était pas un choix ou de ceux pour qui il est bénéfique. Dans Ludi, l’artis...