Sortir à Lyon
Partager cet article :

Sept balades en Rhône-Alpes pour se culti­ver en plein air

Conjurer la nature, Thierry Courtadon

Puy-de-Dôme

QUAND LA PIERRE DE VOLVIC SE TRANSFORME EN ŒUVRE D’ART

SCULPTURES. À force de voir la pub à la télé, vous le savez : l’eau de Volvic prend sa source au cœur des volcans. Et qui dit volcans, dit pierre volca­nique. C’est cette dernière, qui, en plus d’avoir servi à la construc­tion de plusieurs villes du pays, a séduit le sculp­teur Thierry Cour­ta­don avec ses nuances de gris. Cet enfant du pays a imaginé six sculp­tures gran­deur nature inté­grées dans le paysage et dispo­sées à diffé­rents endroits dans le voisi­nage de la chaîne des Puys pour en prendre plein les yeux. Chucho­ter, Suspendre, Ondoyer… Nommées par un verbe, chacune de ces œuvres massives semble avoir son propre mouve­ment. Acces­sibles en voiture ou seule­ment à pied, des chemins de randon­née sont aména­gés à proxi­mité de chaque sculp­ture. Entre la beauté des paysages et la puis­sance des œuvres, vous n’au­rez pas besoin d’autres moti­va­tions pour faire travailler vos mollets.



Conju­guer la nature,
expo­si­tion perma­nente de Land art de Thierry Cour­ta­don. Commu­nauté d’ag­glo­mé­ra­tion Riom Limagne et Volcans. À envi­ron 2h de Lyon en voiture. Atten­tion, les œuvres Rassem­bler et Ressur­gir ne sont actuel­le­ment pas visibles.
Office du tourisme de Volvic : tél. 04 73 33 28 31.


Haute-Savoie

LE BAROQUE ÉLECTRIQUE


VÉLO ET PATRIMOINE. Vous aimez le sport et le patri­moine ?
À Saint-Gervais, vous pouvez allier les deux grâce à des randon­nées en itiné­rance sur deux jours pour décou­vrir les églises baroques des Alpes en VTT… à assis­tance élec­trique, les vacances sont quand même faites pour se repo­ser ! Depuis Cordon jusqu’à Saint-Gervais, vous décou­vri­rez des joyaux insoupçon­nés de l’art baroque, entre une rencontre avec un éleveur de vaches, une dégus­ta­tion de fromages et une nuit en refuge. Et si vous avez envie de séjour­ner plus long­temps au milieu des montagnes, sachez que le village de Saint- Gervais orga­nise pendant l’été de nombreux festi­vals, du théâtre à l’art de rue, en passant par la musique clas­sique.



Esca­pade baroque dans les Alpes en VTTAE Saint-Gervais, à 2h30 de Lyon en voiture. L es mardis et mercre­dis 10 et 11 août, 17 et 18 août ; les samedi et dimanche 4 et 5 septembre. 250 € par personne tout compris.
Tél. 04 50 47 79 80.


DES MARIONNETTES POUR FAIRE LE BONHEUR DES MÔMES

FESTIVAL. Pour sa 29e édition, le festi­val jeune public du Grand-Bornand Au Bonheur des mômes rendra hommage à la marion­nette, avec des artistes venus des quatre coins de la France mais aussi de l’étran­ger… Et même de Lyon, puisqu’on retrou­vera le Turak Théâtre. Avec L’Am­bar­ras­sade de Tura­kie, la compa­gnie nous fera décou­vrir les coutumes de ce petit pays qui n’est présent sur aucune carte, pour un véri­table voyage imagi­naire. Au total, 100 repré­sen­ta­tions auront lieu dans 8 lieux, mais une seule recom­man­da­tion « Ne soyez pas trop sages » !


Festi­val Au Bonheur des mômes, du 23 au 27 août au Grand-Bornand. Billet­te­rie en ligne dès le 5 juillet. À 2h de voiture de Lyon.



Ardèche

Le partage des eaux, en Ardèche
Le partage des eaux, en Ardèche

L’ART SE PARTAGE ENTRE DEUX EAUX


LAND ART. Rassu­rez-vous, rien à voir avec la Bible : la ligne du partage des eaux est un site géogra­phique en Ardèche où les cours d’eau s’écoulent soit vers la Médi­ter­ra­née, soit vers l’At­lan­tique. C’est sur cette ligne seule­ment visible par les géographes, qu’un éton­nant parcours artis­tique a été installé. Six œuvres monu­men­tales, comme une ancienne bâtisse dont les fenêtres ont été rempla­cées par des miroirs ou un phare en pleine terre, s’égrènent sur un parcours de 100 kilo­mètres rythmé par du mobi­lier design et des points de mire pour mieux admi­rer le paysage des monts ardé­chois, à faire à pieds, en vélo, à cheval ou même en voiture. Il existe un GPS poétique pour vous guider sur la route. Bref, on n’a pas trouvé mieux pour les amou­reux de grands espaces et d’art.



Le Partage des eaux, Monts d’Ar­dèche, à 3h30 en voiture depuis Lyon.
Tél. 04 75 36 38 60.


Bour­gogne

D’ABBAYES EN ÉGLISES

PATRIMOINE. Il n’y a pas que les vignes qui poussent en Bour­gogne, il y a aussi un riche patri­moine reli­gieux, le joyaux le plus connu étant l’abbaye de Cluny dont les vestiges ne font qu’un avec la ville, en véri­table cité-abbaye. Un peu moins connue, l’ab­baye de Fonte­nay est un immense ensemble cister­cien en pierres blanches, isolé au milieu des bois et parfai­te­ment conservé, dont l’at­mo­sphère vous donne­rait presque l’im­pres­sion d’être propulsé dans Le Nom de la rose. Sans oublier la basi­lique Sainte-Marie-Made­leine de Véze­lay, chef d’œuvre de l’art roman. Un peu plus, et vous voilà au septième ciel.



Abbaye de Cluny. En voiture depuis Lyon : 1h10. Tél. 03 85 59 05 34.
Abbaye de Fonte­nay, Mont­bard. En voiture depuis Lyon : 2h30.
Tél. 03 80 92 15 00.
Basi­lique Sainte-Marie-Made­leine, Véze­lay. En voiture depuis Lyon : 2h50.
Tél. 03 86 33 23 69. bour­gogne-tourisme.com


Drôme

Exposition "Sous nos yeux" dans les rues de Valence
Sous nos yeux, dans les rues de Valence

HISTOIRE FANTASTIQUE DANS LES RUES DE VALENCE

BALADE-EXPOSITION. Ce n’est ni une nouvelle, ni une expo­si­tion, pas vrai­ment une balade mais les trois à la fois. Le direc­teur de la Comé­die de Valence et drama­turge Marc Lainé a asso­cié son écri­ture pop à des auteurs amateurs de la ville pour créer Sous nos yeux, une nouvelle fantas­tique pas comme les autres, puisque vous pouvez la lire en marchant ou en l’écou­tant grâce à une version audio. À la façon d’une chasse au trésor, partez à la recherche des dessins de Stephan Zimmerli dissé­mi­nés dans les rues de Valence. Dans cette histoire qui raconte l’enquête d’un jour­na­liste lancé sur la trace d’un chan­teur disparu, vous aurez même la surprise de croi­ser Bertrand Belin en dessin, avant de le retrou­ver sur la scène de la Comé­die de Valence dans une pièce qui sera la suite de cette nouvelle, avant une dernière créa­tion qui vien­dra clore ce trip­tyque.



Sous nos yeux, parcours dans Valence jusqu’au 30 septembre.
Livre en vente à la Comé­die de Valence, 8€.
En voiture depuis Lyon : 1h47.


LE CAPITAINE FRACASSE EN PROVENCE


THÉÂTRE. À la recherche d’his­toires de cape et d’épée, de cheva­liers et de duels, de châteaux forts et d’in­trigues amou­reuses ? Le Capi­taine Fracasse est là pour vous servir. Adapté du roman de Théo­phile Gautier, le spec­tacle mis en scène par Jean-Chris­tophe Hembert qui retrace les aven­tures du Baron de Sigo­gnac ne pouvait pas trou­ver meilleur décor que le château de Grignan. Pour patien­ter jusqu’au lever de rideau et s’im­pré­gner de l’his­toire du lieu, la visite de ce château est l’oc­ca­sion de décou­vrir les récits qu’il a abri­tés, et pas n’im­porte lesquels puisque la Marquise de Sévi­gné y a séjourné et écrit quelques-unes des célèbres lettres à sa fille. Après une jour­née bien remplie et avant que le spec­tacle commence, le bar du Bosquet est le lieu idéal pour prendre un verre dans une ambiance cham­pêtre avec vue sur le village et les champs de lavande aux alen­tours, dans une belle ambiance provençale.



Capi­taine Fracasse, du 30 juin au 21 août au château de Grignan.
En voiture depuis Lyon : 1h50. Réser­va­tion obli­ga­toire par inter­net ou
au 0475918365. Tarif plein à 25€.
Horaires et infor­ma­tions pour les visites des châteaux sur chateaux-ladrome.fr

Balade sur le sentier de l’Yze­ron #<10km

Ce n’est pas a priori la commune la plus glamour de la Métropole, et pourtant, entre ses lotissements garnis de jardins, Craponne recèle de rafraîchissantes balades au vert, dont le sentier de l’Yzeron, qui longe la rivière du même nom. Craponne avait d’ailleurs été au XIXe siècl...

<10km de Lyon, des berges au Grand Large

De l’eau à perte de vue, une flore qui ne cesse de proliférer sur les berges, et des chemins ruraux sur 10 km à faire à pied ou à vélo sans le moindre dénivelé : bienvenue à Décines-Meyzieu ! En voiture ou en transport en commun, garez-vous à l’arrêt Décines Grand Large et le dép...

Viens faire du ski sur les monts Pilat !

Les Stéphanois ont du bon quand il ne s'agit pas de football... En même temps, on ne tirera pas sur l'ambulance alors qu'ils sont au bord de la relégation... Pour le reste, peu de Lyonnais le savent, mais il existe à 30 minutes de Saint-Étienne une station de ski nichée dans les ...