Sortir à Lyon
Partager cet article :

Le festi­val famille pour la fin des vacances

Si vous passez vos vacances en famille en Haute-Savoie, pas loin du Grand-Bornand, ne ratez pas Au Bonheur des Mômes, évène­ment incon­tour­nable et inter­na­tio­nal du spec­tacle vivant pour le jeune public. Contraints par la crise sani­taire à réduire la voilure de sa program­ma­tion, le festi­val toujours aussi engagé et joyeu­se­ment imper­ti­nent a joué de cette idée de désar­ti­cu­la­tion impo­sée pour faire des marion­nettes les stars de sa 29e édition avec tout de même 100 repré­sen­ta­tions répar­ties sur cinq jours. Comme à son habi­tude, les orga­ni­sa­teurs accueillent à la fois des compa­gnies et artistes chevron­nés et d’autres plus émer­gents, venus de partout en France mais aussi de l’étran­ger (Espagne, Suis­se…).

Lyon-les-bains

La compa­gnie Soie farouche (photo Samuel Duplaix).

Parmi les Lyon­nais, on aura le plai­sir de décou­vrir les deux nouvelles créa­tions des fameux Turak Théâtre et La Clinquaille. L’Am­bas­sade de Tura­kie nous parlera des us et coutumes de ce drôle de petit pays, absent de nos plani­sphères; quand Polar nous entraî­nera dans une enquête poli­cière façon Cluedo. Les éclats de rire devraient fuser devant les jongle­ries impro­bables de Lolo Cousins qui n’hé­site pas à inter­agir avec le public dans Désé­qui­libre passa­ger!, ou encore la compa­gnie Le Montreur qui choré­gra­phie un ballet de danse parti­ci­pa­tif à l’aide de petites marion­nettes que les spec­ta­teurs sont invi­tés à mani­pu­ler en cadence. Du côté des jeunes pousses, on décou­vrira la compa­gnie Soie Farouche qui, dans Au fil du rêve, mêle mime, danse et acro­ba­ties pour une histoire pleine de poésie. Mais la fête ne serait pas totale sans la musique que le festi­val fera entendre haut et fort, avec des concerts de rock spécia­le­ment dédiés aux enfants. De quoi bien les faire se trémous­ser avant la rentrée scolaire prévue la semaine d’après.

Au Bonheur des Mômes, du lundi 23 au vendredi 27 août au Grand Bornand (Savoie). De 0 à 12 €. Réser­ver.

Le nouveau Tartuffe de la Comé­die Française pour ouvrir Four­vière

En plus de Nick Cave, M, Juliette Armanet ou encore Jacques et Thomas Dutronc côté musique, on connaît désormais le spectacle d'ouverture des Nuits de Fourvière : c'est Le Tartuffe de la Comédie Française, conçu par le très contemporain Ivo Van Hove, qui célébrera les 400 ans de ...

Rattra­page 2021 : nos 10 plus beaux films pour 3,50 €

UGC ou Télérama, à vous de choisir. A partir du mercredi 12 pour les Incontournables UGC, et mercredi 19 janvier pour le festival Télérama, vous pourrez revoir ou rattraper une bonne partie des meilleurs films de 2021, pour 3,50 € dans les deux cas. Même s'il manque à nos yeux We...

Nuits sonores 2022 : le meilleur de l’elec­tro est arrivé !

Les jours sont parfois encore plus beaux que leurs nuits. On savait déjà que la 19e édition de Nuits sonores allait “renforcer sa programmation et son ancrage diurnes” selon les termes toujours européo-technocrato-compatibles du festival pour 4 grandes journées aux usines Fagor d...

Avant-première : Pérouges fait la fête avec Tayc, Sting et Vian­ney

Il était annoncé l'année dernière. On l'a vu entretemps à l'affiche de Kaamelott, le film d'Alexandre Astier lui qui vit désormais en partie en France. Il n'y aura pas de brexit qui tienne avec Sting, l'immense musicien britannique sera bien sur la scène du printemps de Pérouges ...