Sortir à Lyon
Partager cet article :

Pota­ger local et « jardin remarquable »

C’est le parc de la Métro­pole qui allie le mieux nature, patri­moine et bota­nique. Situé dans l’ouest lyon­nais, le domaine de Lacroix-Laval plaît autant aux amou­reux de la nature avec ses bois et clai­rière qu’aux spor­tifs avec son parcours santé ou encore aux enfants qui peuvent faire un tour de poney. Mais la star reste le château, planté au milieu d’un rigou­reux jardin à la française qui contraste avec la folle nature alen­tour. Recons­truite sur les ruines d’un ancien manoir du XIIe siècle, cette maison de plai­sance a été dessi­née par Souf­flot, l’ar­chi­tecte de la façade du Grand Hôtel Dieu à Lyon et du Panthéon à Paris.

En 1990, quelques années après que le Dépar­te­ment a racheté le domaine à l’Etat, le château se voit attri­buer une fonc­tion que Souf­flot n’avait certai­ne­ment pas prévu : il est trans­formé en musée de la poupée. Jusqu’en 2007, pas moins de 12 000 poupées ont émer­veillé autant que fait cauche­mar­der des centaines de milliers d’en­fants. En septembre 2021, le château a rouvert de nouveau ses portes, pour accueillir cette fois un centre de forma­tion culi­naire chapeauté par le chef étoilé Chris­tian Tête­doie.

Parc de Lacroix-Laval

Plus local tu meurs

On espère que les futurs appren­tis s’ins­pi­re­ront de deux autres trésors du domaine: le pota­ger et la rose­raie, tous deux histo­riques. Car on a tendance à l’ou­blier, mais aux XIXe et XXe siècle, la région lyon­naise devint un centre horti­cole de réfé­rence avec la créa­tion de 40 000 varié­tés de fleurs, fruits et légumes. Depuis 2008, le pota­ger et la rose­raie sont deve­nus des conser­va­toires de varié­tés culti­vées d’ori­gine locale, regrou­pant entre autres 135 varié­tés de roses créées dans le bassin lyon­nais. Du local de chez local en somme. Ce n’est pas pour rien que le domaine obtenu le le label « Jardin remarquable » pour son inté­rêt cultu­rel, esthé­tique, histo­rique et bota­nique. Il ne vous reste plus qu’à ouvrir grand les yeux.

Domaine de Lacroix-Laval, 1171 Avenue Lacroix-Laval, Marcy-l’Étoile. Ouvert de 6h à 22h en été et de 7h à 20h en hiver. marcy­le­toile.fr

Les 5 plus beaux lieux de la Fête des Lumières

Lyon 1er : un conte aztèque place des Terreaux Photo : Rento Gonzalez. La place des Terreaux est un des sites incontournables de la Fête des Lumières avec des animations toujours XXL et familiales. Cette année, on embarque pour le Mexique avec une légende aztèque racontant ...

Avez-vous déjà vu Four­vière de nuit sur les toits ?

Pour profiter de la fraîcheur de novembre juste ce qu’il faut, et de la plus belle vue de Lyon, on vous a dégoté la balade idéale en attendant la fête des Lumières : une visite nocturne de Fourvière qui vous mènera jusque sur les toits de la basilique, rien que ça. Jusqu’à fin no...

Le grand retour de la Fête des Lumières 2021

Après une édition 2020 annulée, les Gones peuvent se rassurer : l’édition 2021 de la Fête des Lumières aura bien lieu, et “spectaculaire et populaire” qui plus est. Comprenez plus Yannick Jadot rassembleuse que Sandrine Rousseau décroissante. Trêve de politique, du mercredi 8 au ...

Tous­saint : Connais­sez-vous bien les cime­tières de Lyon ?

Chaque automne ramène la Toussaint, fête religieuse du monde chrétien, devenue dans notre civilisation un moment de souvenir et d’hommage aux défunts. Des lieux de mémoire et d’histoire, qui sont également des lieux de culture, de création architecturale et sculpturale, ancienne ...