Sortir à Lyon
Partager cet article :

Avez-vous déjà vu Four­vière de nuit sur les toits ?

Pour profi­ter de la fraî­cheur de novembre juste ce qu’il faut, et de la plus belle vue de Lyon, on vous a dégoté la balade idéale en atten­dant la fête des Lumières : une visite nocturne de Four­vière qui vous mènera jusque sur les toits de la basi­lique, rien que ça. Jusqu’à fin novembre, la fonda­tion Four­vière relance sa série de visites inso­lites des coulisses du bâti­ment pour décou­vrir à la nuit tombée l’en­vers du décor de ce symbole du patri­moine lyon­nais. Le rendez-vous est donné en haut des marches de la basi­lique, à droite, juste devant la tour de la Justice. Là, votre guide vous attend, ainsi que les 353 marches qui vous mène­ront  jusque sur les toits de Four­vière. Si vous êtes plutôt spor­tif du dimanche, rassu­rez-vous: Pierre Bossan, l’ar­chi­tecte de l’édi­fice, a admi­ra­ble­ment bien conçu cet esca­lier, on ne sent pas l’ef­fort. 

Bunker et dorures

Mieux, la visite fait un arrêt à mi-chemin pour s’aven­tu­rer dans les coulisses du bâti­ment : cabi­net des archi­tectes, grande tribune avec vue verti­gi­neuse sur l’in­té­rieur de l’édi­fice et ses mosaïques, avant de grim­per dans les combles, juste sous la char­pente, pour décou­vrir l’en­vers des trois dômes qui forment le cœur de la basi­lique. Là, les dorures et statues laissent place à de la pierre brute, on se croi­rait presque dans un bunker. Mais le clou du spec­tacle est ailleurs: si les condi­tions météo le permettent, la visite se pour­suit sur les toits, à 48 mètres au-dessus de l’es­pla­nade de Four­viè­re… et à plus de 300 mètres au-dessus des toits de Lyon. Longez la toiture en ardoise, saluez au passage la Vierge que vous ne rever­rez jamais d’aussi près, avant l’ul­time esca­lier qui ne vous mènera non pas au para­dis mais en haut de la tour de la Tempé­rance, avec une vue à 360° sur Lyon et ses lumières nocturnes. C’est beau, une ville la nuit, au plus près des cieux.

Visite inso­lite nocturne des coulisses de Four­vière, jusqu’au mardi 30 novembre, départ au pied de la basi­lique, Lyon 5e. Du lundi au vendredi à 18h et 18h15. De 7 à 15€. Photo : Victo­ria Philippe.

Avec KRAKEN, Les Subs inau­gurent la plus grande terrasse de la ville

  Les Subs ont inauguré la plus grande terrasse de la ville (500 places) au pied d’une oeuvre monumentale pas comme les autres, le Kraken, dont les tentacules de plus de 15 mètres de haut passent même par-dessus le bâtiment originel des Subsistances. Fruit de l’imagination des...

La vallée la plus secrète du Vercors aux eaux cris­tal­lines

Si l’amour donne le vertige, alors le Trièves aussiC’est une vallée secrète, à l’abri des regards. Entourée à l’est par les vertigineuses montagnes du Dévoluy et à l’ouest par l’imposant massif du Vercors, la vallée du Trièves est un écrin préservé du tourisme de masse. Elle offr...

La Voulte-sur-Rhône, le coin le plus secret d’Ar­dèche

C’est un petit coin d’Ardèche prisé des cyclistes à l’arrivée du printemps. Au XIXe siècle, ses anciennes fonderies l’ont rendu prospère, avant de fermer en 1890. L’ancien site industriel et ses quatre hauts-fourneaux — classés monuments historiques depuis 1996 — se visitent enco...

Le nouveau cirque Bouglione fait sa révo­lu­tion écolo­gique

La lutte contre la maltraitance animale et pour la préservation des espèces a bouleversé l'organisation des cirques traditionnels. La famille Bouglione est le premier grand cirque à faire sa révolution écologique : à Confluence, vous pourrez voir des lions, des éléphants ou même ...