Sortir à Lyon
Partager cet article :

Avez-vous déjà vu Four­vière de nuit sur les toits ?

Pour profi­ter de la fraî­cheur de novembre juste ce qu’il faut, et de la plus belle vue de Lyon, on vous a dégoté la balade idéale en atten­dant la fête des Lumières : une visite nocturne de Four­vière qui vous mènera jusque sur les toits de la basi­lique, rien que ça. Jusqu’à fin novembre, la fonda­tion Four­vière relance sa série de visites inso­lites des coulisses du bâti­ment pour décou­vrir à la nuit tombée l’en­vers du décor de ce symbole du patri­moine lyon­nais. Le rendez-vous est donné en haut des marches de la basi­lique, à droite, juste devant la tour de la Justice. Là, votre guide vous attend, ainsi que les 353 marches qui vous mène­ront  jusque sur les toits de Four­vière. Si vous êtes plutôt spor­tif du dimanche, rassu­rez-vous: Pierre Bossan, l’ar­chi­tecte de l’édi­fice, a admi­ra­ble­ment bien conçu cet esca­lier, on ne sent pas l’ef­fort. 

Bunker et dorures

Mieux, la visite fait un arrêt à mi-chemin pour s’aven­tu­rer dans les coulisses du bâti­ment : cabi­net des archi­tectes, grande tribune avec vue verti­gi­neuse sur l’in­té­rieur de l’édi­fice et ses mosaïques, avant de grim­per dans les combles, juste sous la char­pente, pour décou­vrir l’en­vers des trois dômes qui forment le cœur de la basi­lique. Là, les dorures et statues laissent place à de la pierre brute, on se croi­rait presque dans un bunker. Mais le clou du spec­tacle est ailleurs: si les condi­tions météo le permettent, la visite se pour­suit sur les toits, à 48 mètres au-dessus de l’es­pla­nade de Four­viè­re… et à plus de 300 mètres au-dessus des toits de Lyon. Longez la toiture en ardoise, saluez au passage la Vierge que vous ne rever­rez jamais d’aussi près, avant l’ul­time esca­lier qui ne vous mènera non pas au para­dis mais en haut de la tour de la Tempé­rance, avec une vue à 360° sur Lyon et ses lumières nocturnes. C’est beau, une ville la nuit, au plus près des cieux.

Visite inso­lite nocturne des coulisses de Four­vière, jusqu’au mardi 30 novembre, départ au pied de la basi­lique, Lyon 5e. Du lundi au vendredi à 18h et 18h15. De 7 à 15€. Photo : Victo­ria Philippe.

Décou­vrez le nouveau musée du lac de Pala­dru !

Souvenez-vous, “les Chevaliers de l’an mil au lac de Paladru”, c’était l’objet de la thèse sur laquelle travaillait Agnès Jaoui dans On connaît la chanson… Cinquième lac d’origine glaciaire de France, pas de doute, ce lac a mille histoires à raconter… Ça tombe bien, à deux pas, a...

Le biopic Eiffel projeté gratui­te­ment au Grand Hôtel-Dieu

Si vous avez un jour rêvé d’une histoire d’amour sous la tour Eiffel, ce drôle de biopic est fait pour vous ! Il reconstitue en effet la préquelle de la tour la plus célèbre du monde… mais à partir d’un amour empêché en Gironde à la fin du XIXe siècle. Gustave aimait Adrienne ...