Sortir à Lyon
Partager cet article :

Expé­di­tion sur les cascades gelées de la Char­treuse

Les cascades gelées du cirque de Saint-Même en Chartreuse.
Randonnée faccile jusqu'aux cascades gelées en Chartreuse.

En hiver, c’est l’un des plus beaux spec­tacles offerts par le parc natu­rel régio­nal de la Char­treuse, à cheval entre la Savoie et l’Isère. Si la traver­sée de ses sommets peut se faire en quatre jours pour les plus chevron­nés, plusieurs circuits de randon­née très acces­sibles propulsent les marcheurs tout droit dans Le Monde de Narnia. Sauf s’il a beau­coup neigé, pas besoin de raquettes : de bonnes chaus­sures de randon­née suffisent, au besoin équi­pées de Yaktrax, ces petites chaînes de cram­pons adap­tées aux semelles.-

Le monas­tère de la Grande Char­treuse sous la neige. (photos P. Jayet)

Le massif de la Char­treuse, comme un air de Vancou­ver

Un parking gratuit à l’en­trée du site permet de lais­ser sa voiture et de
s’élan­cer sur les chemins, bâton à la main, bonnet sur la tête et goûter dans le sac. Le tour du cirque se fait en 30 minutes et passe par le joli pont du Guiers. Un peu plus spor­tif, le sentier des cascades amène à un superbe et impres­sion­nant point de vue. Assez peu fréquen­tés, les paysages réservent leur beauté aux rares randon­neurs en quête d’un coin de Canada sans quit­ter la région Auvergne-Rhône-Alpes. On se laisse porter par le sentier, de la Pisse du Guiers à la vue sur le massif de la Char­treuse, jusqu’au majes­tueux spec­tacle de la grande cascade, gelée en stalac­tites par endroits. Les immenses rochers, les pins ennei­gés et une autre passe­relle de bois complètent le tableau. Une fois la balade termi­née, le feu de chemi­née du Chalet du cirque de Saint-Même réchauffe les pieds engour­dis par le froid. Et puisqu’on est là, autant dégus­ter une crêpe, un vin chaud ou un de leurs
plats concoc­tés avec des produits locaux. Pour les séjours plus longs, le lieu propose aussi des formules d’hé­ber­ge­ment. Bonus : avec ses quatre hectares de toiture et ses huit clochers, le monas­tère de la Grande Char­treuse ne se visite pas, mais s’ob­serve d’en haut sous la neige. L’an­cien lieu de vie des moines a été réamé­nagé en musée.


Les cascades du Cirque de Saint-Même. Comp­ter 1 h 50 en voiture au départ de Lyon. Moins d’une heure depuis Cham­béry, en passant par le col du Granier.

Avec KRAKEN, Les Subs inau­gurent la plus grande terrasse de la ville

  Les Subs ont inauguré la plus grande terrasse de la ville (500 places) au pied d’une oeuvre monumentale pas comme les autres, le Kraken, dont les tentacules de plus de 15 mètres de haut passent même par-dessus le bâtiment originel des Subsistances. Fruit de l’imagination des...

La vallée la plus secrète du Vercors aux eaux cris­tal­lines

Si l’amour donne le vertige, alors le Trièves aussiC’est une vallée secrète, à l’abri des regards. Entourée à l’est par les vertigineuses montagnes du Dévoluy et à l’ouest par l’imposant massif du Vercors, la vallée du Trièves est un écrin préservé du tourisme de masse. Elle offr...

La Voulte-sur-Rhône, le coin le plus secret d’Ar­dèche

C’est un petit coin d’Ardèche prisé des cyclistes à l’arrivée du printemps. Au XIXe siècle, ses anciennes fonderies l’ont rendu prospère, avant de fermer en 1890. L’ancien site industriel et ses quatre hauts-fourneaux — classés monuments historiques depuis 1996 — se visitent enco...

Le nouveau cirque Bouglione fait sa révo­lu­tion écolo­gique

La lutte contre la maltraitance animale et pour la préservation des espèces a bouleversé l'organisation des cirques traditionnels. La famille Bouglione est le premier grand cirque à faire sa révolution écologique : à Confluence, vous pourrez voir des lions, des éléphants ou même ...