Sortir à Lyon
Partager cet article :

Le nouveau cirque Bouglione fait sa révo­lu­tion écolo­gique

Le cirque Bouglione fait sa révolution avec un Ecocirque 100% humain sans plus d'animaux.
Le nouvel Ecocirque Bouglione aux animaux virtuels.

La lutte contre la maltrai­tance animale et pour la préser­va­tion des espèces a boule­versé l’or­ga­ni­sa­tion des cirques tradi­tion­nels. La famille Bouglione est le premier grand cirque à faire sa révo­lu­tion écolo­gique : à Confluence, vous pour­rez voir des lions, des éléphants ou même des requins géants mais unique­ment en projec­tions haute défi­ni­tion bluf­fantes, au milieu du chapi­teau qui s’ins­talle à Lyon pour plus d’un mois jusqu’à la fin des vacances de Pâques. Une façon de conser­ver la féérie anima­lière notam­ment pour les enfants, en épar­gnant des tour­nées souvent éprou­vantes aux bêtes.

Ecocirque, poésie visuelle et musique live

En lieu et place des anciennes cages d’ani­maux, vous trou­ve­rez autour du chapi­teau un « écovil­lage » composé de food­trucks d’ar­ti­sans locaux, circuits courts et recy­clage des déchets. Une façon pour le cirque de tenir compte des préoc­cu­pa­tions envi­ron­ne­men­tales et des nouvelles habi­tudes salu­taires des consom­ma­teurs. « L’Éco­cirque » veut néan­moins conser­ver l’es­prit popu­laire et fami­lial des circas­siens : clown, jongleurs, trapé­zistes, cracheurs de feu ou lanceurs de couteaux seront encore plus présents pour jouer avec les animaux virtuels ou s’adon­ner à une poésie aérienne en core plus grande, baignée de musique live. Le cirque reste donc bien le spec­tacle fami­lial par excel­lence, encore plus poétique.

L’Eco­cirque André-Joseph Bouglione. Du samedi 12 mars au samedi 27 avril sous chapi­teau à Confluence. A 14h30 et 17h45 les mercre­dis, same­dis et dimanches. De 18 à 49 €.

Le biopic Eiffel projeté gratui­te­ment au Grand Hôtel-Dieu

Si vous avez un jour rêvé d’une histoire d’amour sous la tour Eiffel, ce drôle de biopic est fait pour vous ! Il reconstitue en effet la préquelle de la tour la plus célèbre du monde… mais à partir d’un amour empêché en Gironde à la fin du XIXe siècle. Gustave aimait Adrienne ...

Botani, le nouveau resto parfait de la piscine du Rhône

Oyez! La Piscine du Rhône (aka Tony Bertrand) vient de retrouver un café/restaurant. Après A la piscine, puis Pistache, puis une longue interruption, voici Botani. Le restaurant affirme vouloir faire « le pari d’une cuisine inclusive avec des produits sourcés dans un écosystèm...

Revoir Antoi­nette dans les Cévennes gratuit et en plein air

Radieuse et dési­rable, habi­tée de senti­ments trop grands pour elle, à fleur de peau jusqu’à la perdi­tion, Laure Calamy est aussi drôle que pathé­tique, émou­vante que sexy, en partant sur les chemins des Cévennes avec son âne, plutôt qu’avec… son amant ! C’est son grand drôle...