Sortir à Lyon
Partager cet article :

La vallée la plus secrète du Vercors aux eaux cris­tal­lines

Trièves, le coin secret du Vercors.
La vallée de l'Ebron dans le Vercors.

Si l’amour donne le vertige, alors le Trièves aussi

C’est une vallée secrète, à l’abri des regards. Entou­rée à l’est par les verti­gi­neuses montagnes du Dévo­luy et à l’ouest par l’im­po­sant massif du Vercors, la vallée du Trièves est un écrin préservé du tourisme de masse. Elle offre une multi­tude de paysages divers et variés ainsi qu’une culture authen­tique à décou­vrir. Pour la petite histoire, c’est là qu’en 1492, une ving­taine d’hommes envoyés par le roi Charles VIII gravirent l’im­po­sant piton rocheux du Mont-Aiguille et signèrent les débuts de l’al­pi­nisme. Le Trièves est aujourd’­hui un haut lieu d’es­ca­lade et de trek­king. Rien de tel qu’une vue à couper le souffle depuis les magni­fiques sentiers du balcon Est du Vercors. 

La vallée de l’Ebron.

Les eaux cris­tal­lines de l’Ebron
Pour ceux qui sont plus à l’aise les pieds dans l’eau, venez glis­ser vos orteils dans le lac de Montey­nard et les eaux cris­tal­lines de l’Ebron, aux portes du Trièves, où fut tour­née la fin de Buffet froid, le film mythique de Bertrand Blier, avec Gérard Depar­dieu et Carole Bouquet. C’est désor­mais le para­dis du kite­surf et de la planche à voile grâce au vent du nord qui y souffle toute l’an­née. Les berges sont surmon­tées de petits chemins de randon­née parfaits pour s’adon­ner à la contem­pla­tion. Le clou du spec­tacle est certai­ne­ment les passe­relles aériennes qui passent au-dessus des rivières du Drac et de l’Ebron. À certains endroits, elles culminent à plus de 80m de haut. Pour les plus terre à terre, il vous restera encore à explo­rer les petits villages pleins de carac­tère du Trièves. Il réside ici une culture ances­trale de l’ar­ti­sa­nat : bras­se­rie, pote­rie, coutel­le­rie et même une luthe­rie sont à décou­vrir. Ne manquez pas non plus d’y faire détour pour goûter les spécia­li­tés du coin : la bouf­fette de mens (une pâtis­se­rie du XIXe à base de sucre, crème et beurre), la caillette pour les amou­reux de la char­cu­te­rie, le gratin dauphi­nois et les ravioles. À donner le vertige. Adrien Giraud

Le Trièves, en voiture comp­ter 1h15 depuis Lyon, par l’A7.

La scène finale de Buffet froid de Bertrand Blier, tour­née dans la vallée de l’Ebron.

Le biopic Eiffel projeté gratui­te­ment au Grand Hôtel-Dieu

Si vous avez un jour rêvé d’une histoire d’amour sous la tour Eiffel, ce drôle de biopic est fait pour vous ! Il reconstitue en effet la préquelle de la tour la plus célèbre du monde… mais à partir d’un amour empêché en Gironde à la fin du XIXe siècle. Gustave aimait Adrienne ...

Botani, le nouveau resto parfait de la piscine du Rhône

Oyez! La Piscine du Rhône (aka Tony Bertrand) vient de retrouver un café/restaurant. Après A la piscine, puis Pistache, puis une longue interruption, voici Botani. Le restaurant affirme vouloir faire « le pari d’une cuisine inclusive avec des produits sourcés dans un écosystèm...

Revoir Antoi­nette dans les Cévennes gratuit et en plein air

Radieuse et dési­rable, habi­tée de senti­ments trop grands pour elle, à fleur de peau jusqu’à la perdi­tion, Laure Calamy est aussi drôle que pathé­tique, émou­vante que sexy, en partant sur les chemins des Cévennes avec son âne, plutôt qu’avec… son amant ! C’est son grand drôle...