Sortir à Lyon
Partager cet article :

Se mettre au frais dans les Grottes de la Balme

Les Grottes de la balme pour se mettre au frais en Isère.
Lac souterrain dans les Grottes de la Balme.

Platon n’au­rait peut-être jamais écrit le mythe de la caverne s’il avait visité les grottes de la Balme. En tout cas, il est certain qu’il y aurait passé un bon moment. Voya­ger dans ces grottes, c’est un peu remon­ter le temps au fil de l’eau et de la roche. On accède à cette cathé­drale géolo­gique après avoir passé un impres­sion­nant porche de 35m de haut et une chapelle dont les plus vieilles pierres datent du IXe siècle. Étalée sur 1000m de gale­ries, le laby­rinthe se dévoile progres­si­ve­ment, mais il faut comp­ter une heure pour décou­vrir tous ses secrets : lac souter­rain, stalag­mites et stalac­tites, la grande coupole avec ses 40m de hauteur, la grande fontaine. Il paraît que si on est discret, on peut y admi­rer des chouettes hulottes, des hiron­delles des rochers et plus d’une ving­taine d’es­pèces de chauve-souris.

La chapelle des Grottes de la Balme, perchée au milieu de nulle part.


La Chapelle de François 1er


La grotte fascine depuis des siècles et son histoire raconte notre émer­veille­ment pour ses incon­grui­tés géolo­giques. Après sa victoire à Mari­gnan en 1515, François Ier est venu prier dans la chapelle. Il aurait envoyé deux condam­nés à mort, en échange de leur grâce, explo­rer le lac souter­rain. Le monarque aurait même dîné dans la salle qui porte aujourd’­hui son nom. On raconte aussi que le célèbre bandit Mandrin y aurait séjourné pendant sa cavale. De quoi plaire aux petits et aux plus grands. Atten­tion toute­fois pour ces derniers de penser à bais­ser la tête régu­liè­re­ment.
Les Grottes de la Balme, En voiture comp­ter 45 mn, depuis l’A42.

Avec KRAKEN, Les Subs inau­gurent la plus grande terrasse de la ville

  Les Subs ont inauguré la plus grande terrasse de la ville (500 places) au pied d’une oeuvre monumentale pas comme les autres, le Kraken, dont les tentacules de plus de 15 mètres de haut passent même par-dessus le bâtiment originel des Subsistances. Fruit de l’imagination des...

La vallée la plus secrète du Vercors aux eaux cris­tal­lines

Si l’amour donne le vertige, alors le Trièves aussiC’est une vallée secrète, à l’abri des regards. Entourée à l’est par les vertigineuses montagnes du Dévoluy et à l’ouest par l’imposant massif du Vercors, la vallée du Trièves est un écrin préservé du tourisme de masse. Elle offr...

La Voulte-sur-Rhône, le coin le plus secret d’Ar­dèche

C’est un petit coin d’Ardèche prisé des cyclistes à l’arrivée du printemps. Au XIXe siècle, ses anciennes fonderies l’ont rendu prospère, avant de fermer en 1890. L’ancien site industriel et ses quatre hauts-fourneaux — classés monuments historiques depuis 1996 — se visitent enco...

Le nouveau cirque Bouglione fait sa révo­lu­tion écolo­gique

La lutte contre la maltraitance animale et pour la préservation des espèces a bouleversé l'organisation des cirques traditionnels. La famille Bouglione est le premier grand cirque à faire sa révolution écologique : à Confluence, vous pourrez voir des lions, des éléphants ou même ...