Sortir à Lyon
Partager cet article :

Robert Pattin­son, nouveau Batman sexy et destroy

Robert Pattinson est le nouveau Batman pour Matt Reeves.
Robert Pattinson en Batman... sans le latex.

Voilà 10 ans qu’il a lâché le peignoir très sexy de la saga Twilight pour ne pas finir vampi­risé en idole des pré-pubères. Depuis le beau gosse Robert Pattin­son a choisi ses films dans un quasi sans faute, travaillant avec les plus grands réals au monde : chauf­feur sulfu­reux embarquant Juliette Binoche dans la limou­sine de Cosmo­po­lis pour David Cronen­berg, ou jeune père de famille en plein trafic de sperme dans la SF cheap et véné­neuse de Claire Denis, High life. Il n’a surtout jamais eu peur de mettre son physique à l’épreuve en jouant les anti-héros, le cuis­seau mangé par les mouettes dans le fantas­tique Ligh­thouse avec William Dafoe, ou aven­tu­rier au bout du rouleau dans un second rôle flam­boyant pour la Lost City of Z de James Gray. Il était encore plus impres­sion­nant en frère taré ahuri dans le New York psyché­dé­lique des frères Safdie pour leur Good Time, au titre ironique.

Batman reboot

Après avoir fait le tour de la planète du cinéma d’au­teur, le voilà reve­nir aux choses sérieuses héroïques en Batman pour le film-événe­ment de ce début d’an­née : un reboot low-tech  — on retourne aux origines donc on nous promet un film d’ac­tion pur sucre sans images de synthèse — dans lequel Robert se mettra une nouvelle fois en quatre. Le justi­cier soli­taire se veut plus dark que jamais même s’il reste parti­cu­liè­re­ment bien entouré au géné­rique (avec Paul Dano ou Colin Farrell) et il a une nouvelle fois parfai­te­ment choisi son capi­taine : le réali­sa­teur Matt Reeves avait signé avec Clover­field un des rares films SF indé­pen­dants et ambi­tieux des années 2000. Cette fois son Batman dure 3 heures, mais 3 heures avec Robert ça risque de paraître très court. On a de la chance, quand on pense que c’est Ben Affleck qui était pres­senti à l’ori­gi­ne… Cette fois, le latex aux oreilles de diable sent bien le soufre.


The Batman de Matt Reeves (EU, 2h55) avec Robert Pattin­son, Paul Dano, Colin Farrell, Zoé Kravitz, Barry Keoghan… Sortie le 2 mars (lire notre critique).

Niels Schnei­der nous raconte son nouveau film, Senti­nelle Sud

Niels Schneider est de tous les plans dans Sentinelle Sud, le premier film impressionnant de Mathieu Gérault, sur deux soldats de retour d’une opération clandestine. Un rôle dense, complexe, dont il nous raconte la genèse. C’est rare de voir un premier aussi ambitieux qui croi...

Les secrets de l’af­faire du Grêlé et du petit Grégory

C’est la grande enquêtrice française depuis l’affaire Grégory jusqu’à celle du Grêlé aujourd’hui. Patricia Tourancheau évoque les deux pour nous, à l’occasion de la sortie de son livre et de sa venue à Quais du polar. Le Grêlé représente-t-il votre plus grand code case, à part...

Malik Djoudi, nouveau Gains­bourg aux Chants de mars

Malik Djoudi, c’est le chanteur français dont on a tant rêvé en écoutant les anglo-saxons. Quelque part entre James Blake, Connan Mockasin, The XX ou encore Blonde Redhead, sans pour autant rejeter l’influence de quelques grands d’ici, Gainsbourg en tête, le musicien poitevin à l...