Sortir à Lyon
Partager cet article :

Amitié trans­al­pine

Franco-italien. AntoLio est la preuve culi­naire par excel­lence que Lyon et l’Ita­lie ont des racines communes. Rien que le nom du restau­rant nous met sur la piste : ne cher­chez pas la faute de dyslexie, AntoLio est le résul­tat de l’ac­co­lade des prénoms des deux créa­teurs, Anto­nio, l’Ita­lien de service au service, et Lionel, le Franco-italien aux four­neaux. Et le résul­tat n’a rien à envier à L’Eclat, restau­rant guindé des quais de Saône que l’Ita­lien remplace désor­mais, avec vue idéale sur Four­vière. Décor chic, service chaleu­reux, plats déli­cieux et quan­ti­tés qui ne font pas la fine bouche, on tient notre nouveau restau­rant italien préféré. La burrata au velouté de butter­nut était un sommet de finesse alors que les riga­toni à l’émincé de poulet et cham­pi­gnons ne lési­naient pas sur la crème. Le pain perdu au cara­mel à failli nous lais­sait sur la touche, mais le limon­cello offert par la maison nous a tiré d’af­faire. Le tout au prix imbat­table de 19€ le midi, sous le regard mysté­rieux d’une Joconde qui se fond dans la tapis­se­rie. C.S.

AntoLio, 13 quai de la Pêche­rie, Lyon 1er. Tél. 04 86 11 22 62. Du lundi au samedi, midi et soir.

La Table d’Ambre, le nouveau resto d’Ai­nay

Le nom de ce restaurant ressemble à un titre de roman d’héroic fantasy. Mais non, rien à voir, les épées magiques et elfes sont hors de propos. D’ambre non plus, tables et couverts ne sont sertis. Il s’agit simplement d’un hommage du cuisinier Florent Gilibert à sa fille. Comme l...

Guy Lassau­saie ouvre un nouveau resto avec vue perché sur Four­vière

Rien à voir avec un quelconque Center park ou l’aquarium de la Mulatière. Le restaurant Bulle est l’acronyme de "Bistronomie Urbaine Locale Légère Écoresponsable". Cette nouvelle brasserie du chef étoilé Guy Lassausaie remporte d’emblée l’award du balcon d’or catégorie panoramiqu...

Dolce By Sici­lians, le nouveau resto italien aux Brot­teaux

Au commencement, il y avait la pizza. Deux familles lyonnaises d’origine sicilienne ont constitué leur empire (restons raisonnable, on n’est plus au temps de Jules César) à base de ce discobole de pâte qui a conquis monde. Les frères Lonobile (7 établissements) et la famille Morr...

L’Arque­buse, le nouveau bistrot de la Presqu’Île

On s’en doute, le nom de ce tout nouveau restaurant ne fait pas référence au fusil médiéval qui faisait de gros trous dans les gens. Ici, on ressort non seulement indemne, mais en bonne santé morale. Le chef, Jérôme, tenait à rendre hommage à son papy viticulteur et à ce digestif...