Sortir à Lyon
Partager cet article :

La quenelle est à nous !

C’est un des meilleurs bouchons de Lyon (dans le 3e et dans le 5e), avec désor­mais son épice­rie avec des produits rien qu’à lui (à Villeur­banne). Daniel et Denise est resté actif pendant tout le confi­ne­ment en concoc­tant plusieurs opéra­tions de soli­da­rité pour les plus dému­nis. Il ne compte pas non plus lais­ser tomber les vrais lyon­nais accrocs à la bonne chaire des canuts. Certes, comme le précise Joseph Viola, « il n’est pas possible de travailler les abats » quand il s’agit de faire de la cuisine à empor­ter. Mais vous pouvez d’ores et déjà avant le 11 mai profi­ter de plats du jour variés (11,50 € le pois­son), et de « grands clas­siques » comme le pâté en croute (10 €), la poitrine de cochon ou même la quenelle de brochet bien gonflée à la lyon­naise (11 €), ou la volaille de Bresse aux morilles (15 €). Avec même des desserts comme la fameuse tarte Tatin aux pralines de St-Genix. Alors, elle est pas belle, la vie confi­née à Lyon ?!

Plats à empor­ter chez Daniel et Denise. Du lundi au samedi de 9h30 à 14h30 et de 17h à 20h30. Les plats peuvent être récu­pé­rés à partir de 10h ou 17h30. Régle­ment par CB sur place unique­ment.

Vous pouvez comman­der direc­te­ment en ligne au resto de votre choix << ici >>.

La Table d’Ambre, le nouveau resto d’Ai­nay

Le nom de ce restaurant ressemble à un titre de roman d’héroic fantasy. Mais non, rien à voir, les épées magiques et elfes sont hors de propos. D’ambre non plus, tables et couverts ne sont sertis. Il s’agit simplement d’un hommage du cuisinier Florent Gilibert à sa fille. Comme l...

Guy Lassau­saie ouvre un nouveau resto avec vue perché sur Four­vière

Rien à voir avec un quelconque Center park ou l’aquarium de la Mulatière. Le restaurant Bulle est l’acronyme de "Bistronomie Urbaine Locale Légère Écoresponsable". Cette nouvelle brasserie du chef étoilé Guy Lassausaie remporte d’emblée l’award du balcon d’or catégorie panoramiqu...

Dolce By Sici­lians, le nouveau resto italien aux Brot­teaux

Au commencement, il y avait la pizza. Deux familles lyonnaises d’origine sicilienne ont constitué leur empire (restons raisonnable, on n’est plus au temps de Jules César) à base de ce discobole de pâte qui a conquis monde. Les frères Lonobile (7 établissements) et la famille Morr...

L’Arque­buse, le nouveau bistrot de la Presqu’Île

On s’en doute, le nom de ce tout nouveau restaurant ne fait pas référence au fusil médiéval qui faisait de gros trous dans les gens. Ici, on ressort non seulement indemne, mais en bonne santé morale. Le chef, Jérôme, tenait à rendre hommage à son papy viticulteur et à ce digestif...