Sortir à Lyon
Partager cet article :

15 € le déjeu­ner du chef !


A table , on se force, et même en temps de confi­ne­ment, les restos lyon­nais dégainent leurs meilleurs plats à empor­ter. Après Daniele et Denise, c’est le restau­rant l’Âme Soeur dans le 3e qui assure du lundi au vendredi la meilleure formule à empor­ter pour déjeu­ner : 15 € en duo entrée/plat ou plat/dessert. Cette semaine, velouté d’as­perges, salade au raifort, pavé de lieu jaune et caille rôtie dans une sauce au vin se dispute vos papilles, sans comp­ter les desserts : cookie géant aux deux choco­lats croquants, noir et blanc, ou tarte aux pommes à la canelle. Autant vous dire que si vous avez habi­tez autour du palais de justice, plus besoin d’al­ler déva­li­ser votre super­mar­ché pour la semaine, ou ruiner ce qui vous reste dans le porte-monnaie aux Halles Bocuse (encore ouvertes, pour les grandes occa­sions). Dégus­ter la bonne cuisine du chef Olivier Paget pour 15 €, c’est un plai­sir qui ne se refuse pas pour égayer votre dernière semaine confi­née… ou agré­men­ter les suivantes.

Restau­rant l’Âme Soeur, 209, rue Dugues­clin, Lyon 3e. Plats à empor­ter du lundi au vendredi de 11h à 14h. Formule 15 € entrée-plat ou plat-dessert. 04 78 42 47 78.

Site inter­net (non actua­lisé) << ici >>.

Pica­flores, le nouveau resto d’Amé­rique latine à Lyon 7e

Tangui et Pauline ont largement voyagé en Amérique du Sud. Plutôt que de rapporter des recettes traditionnelles, ils sont montés sur un tabouret et regardé tout cela d’un peu plus haut. De fait, leur cuisine est un paysage imaginaire rappelant l’Amérique latine. Ainsi, en entrée ...

Le nouveau Léon de Lyon, c’est vache­ment bon !

Selon Céline (l’écrivain, pas la marque de chaussures) « l’Histoire ne repasse pas les plats ». On voit bien qu’il n’a pas récemment mangé chez Léon de Lyon. Cette institution, dont on apprend qu’elle a failli être remplacée par une supérette, catastrophe numéro 2 après la guerre...

Copain comme canard, le nouveau resto à la gloire des palmi­pèdes

Spécialités canard mais aussi foie gras et pâté en croûte à tomber, desserts et service en prime : Copain comme canard est ma nouvelle bonne adresse de cet hiver à Lyon 3e. Sans oublier un bon café, et pour cause, le patron est aussi torréfacteur. Le restaurant à thème a génér...

Semo, le nouveau bistrot paysan de la Croix-Rousse

Ce nouveau restaurant des hauteurs de la Croix-Rousse, à la place du défunt Temps perdu, coche presque toutes les bonnes cases du comportement éthique. Semo (qui signifie graine ou semence en espéranto) se fournit directement en herbes et en légumes de saison dans le champ de leu...