Sortir à Lyon
Partager cet article :

27 Made­leine, t’as les boules coco!

Avec sa terrasse de 600m2 et ses quatre terrains de pétanque (couverts été comme hiver), le 27 Made­leine est le QG des soirées décon­trac­tées. Boules à dispo­si­tion (désin­fec­tées après chaque utili­sa­tion bien entendu), accès libre sans réser­va­tion, ce qui devient une aubaine par temps de para­noia sani­taire, le tout est agré­menté de brumi­sa­teurs pour faire redes­cendre la tempé­ra­ture des joueurs trop sérieux. De quoi passer un moment de détente, sans prise de tête, en grigno­tant des plats à parta­ger du chef, un verre de vin à la main. C’est ce qui s’ap­pelle l’été, le vrai.

27, rue de la Made­leine, Lyon 7e. 04 72 80 90 54.

Du lundi au samedi de 10h à 1h. Dimanche de 11h à 17h.

Rejoi­gnez leur Face­book << ici >>.

Brocoli, le nouveau resto végé pour tous

Clémenceau disait « la guerre, c’est une chose trop grave pour la confier à des militaires ». On pourrait renchérir en avançant que la cuisine sans viande est un sujet trop important pour qu’on la confie à des végétariens. Les temps ont heureusement changé. La culture de la cuisi...

Un nouveau bistrot Tête­doie sur la colline de Four­vière

Le Phosphore a changé de nom pour devenir le Bistrot Têtedoie. Ce n’est pas très original, mais c’est cohérent, vu que le restaurant est placé au pied du porte-avion Têtedoie qui compte le restaurant gastronomique Têtedoie et le rooftop Têtedoie, de même que le chef Christian Têt...

Morfal, le nouveau resto qui remplace La Bijou­te­rie

Juste avant, il y avait La Bijouterie, et maintenant voilà que l’adresse, courue, notoire, se transforme en Morfal. On pourrait imaginer que la politique des petits plats à vocation gastronomique s’est transformée en banquet d’Astérix. Une côte de bœuf par assiette et une pellete...

Balthaz’art, le nouveau resto parfait de Lyon 1er

Pour avoir une idée de de ce qui vous attend, il suffit parfois de mettre la main dans la panière. Si le pain est bon, c’est que quelqu’un y a porté attention. De là en découle, par syllogisme facile que ce sens du détail doit se retrouver dans la cuisine. Chez Balthaz’art, le pa...