Sortir à Lyon
Partager cet article :

Sous les arbres des quais de Saône

Nouveau. Il a ouvert en janvier, mais on croi­rait que c’était hier après ces longs mois d’in­ter­rup­tion pour urgence sani­taire. Grive, c’est un bistrot à la cuisine simple, locale, raffi­née (et un jus d’hi­bis­cus-menthe qu’on vous conseille par ces chaleurs), et une épice­rie pour empor­ter des produits si vous le dési­rez. C’est surtout désor­mais une des plus agréables de la ville : des tables espa­cées, ombra­gées sous des arbres au feuillage de fougères, face à une des plus belles façades du Vieux-Lyon… en bord de Saône, avec vue sur l’eau. Qui dit mieux ? Personne, d’au­tant que les prix sont restés raison­nables (17 € en deux plats, 20 € en trois) et que la carte est renou­ve­lée tous les jours, sur l’ar­doise qui se trouve juste à côté où vous aurez garé votre vélo. Bref, le temps d’un repas, on n’est plus en ville (très peu de voitures passent au loin quai Fulchi­ron), et on mange des produits frais, comme à la campagne. Le plat du jour peut suffire à vous caler pour l’après-midi, mais on vous conseille le dessert, déli­cat, pas trop sucré mais copieux, présenté en rosace de fruits de saison baignant dans la crème anglaise le jour où nous y étions. La vraie bonne adresse gastro et gour­mande de l’été. L.H.

Grive, bistrot-épice­rie. 1, rue du Vieil Renversé, Lyon 5. Du mardi au samedi midi et soir. 17 € les deux plats, 20 € le menu en trois plats le midi. 04 72 64 15 26. grivee­pi­cier­bis­tro­tier.com

Ecou­tez Kaame­lott avant de le voir !

Cette fois, ça devrait être la bonne ! Après avoir été repoussé deux fois en 2020, Kaamelott premier volet - le film le plus attendu de la région (et au-delà) - devrait sortir comme le prochain James Bond au printemps 2021, même s'il n'est toujours pas daté. En attendant, vous po...

L’Ombre de Staline, à voir en Vod

Un dernier film en Vod avant la réouverture des cinémas ? Puisqu'il fait froid, autant partir pour les grands froids soviétiques avec L'Ombre de Staline, thriller historique levant le voile sur l'Holomodor, l'extermination par la faim décidée par le régime stalinien. Haletant et ...

Le charme à la Lyon­naise

C'est le parc de la Métropole qui allie le mieux nature, patrimoine et botanique. Situé dans l'ouest lyonnais, le domaine de Lacroix-Laval plaît autant aux amoureux de la nature avec ses bois et clairière qu'aux sportifs avec son parcours santé ou encore aux enfants qui peuvent f...

Biolay en tour­née privée chez vous

Ce devait être la grande tournée de ce début d'automne, avec pas moins de trois concerts prévus rien qu'à Lyon. Patatras, du Grand Prix de Benjamin Biolay sorti en juin dernier ne reste qu'un concert privé d'un peu plus d'une heure qui vous consolera en vous offrant une idée de l...

Edgar Moreau fait vibrer l’Au­di­to­rium

Edgar Moreau, comme si vous y étiez. Le soliste était sur la grande scène de l'Auditorium jeudi soir pour interpréter une de ses oeuvres de chevet, le premier concerto pour violoncelle de Saint-Saens. A 26 ans mais l'âge on s'en fout, il est certes un jeune prodige mais il est su...