Sortir à Lyon
Partager cet article :

Pizze­ria : Nobile al forno

Jusqu’à présent, il y avait l’in­dé­trô­nable Casa Nobile, maison mère d’une espèce d’em­pire italien en train de s’éman­ci­per à Lyon… Toute la rédac­tion d’Exit Mag y va suffi­sam­ment régu­liè­re­ment toute l’an­née pour vous dire que le service comme la qualité des produits « bons comme là-bas dis », y sont constants. Depuis quelques moi, la « Nobile » rue Belle­cor­dière juste à côté permet­tait de faire le plein de char­cu­te­rie ou d’aran­cini pour l’apéro, ou partir avec sa pizza al taglio à empor­ter au bureau. Le tout nouveau « Forno Nobile » rue Grôlée est un peu un entre-deux : seule­ment des pizzas, à la diffé­rence de la Casa qui propose aussi ses pâtes fraîches ou sugges­tions du jour façon trat­to­ria, mais des pizzas qu’on peut dégus­ter sur place, sur quelques tables dispo­sées à l’étage. Les desserts, moins nombreux (la Casatta al forno à la ricotta n’est dispo­nible qu’à la Casa), sont encore servis dans une coupe en plas­tique, favo­ri­sant la vente à empor­ter. Un fast-food de la pizza donc, avant tout à dégus­ter sur le pouce ou à la maison, avec toujours la qualité. C’est ce qui s’ap­pelle du bon dépan­nage, même si rien ne vaut la maison mère pour s’ins­tal­ler les pieds sous la table entre amis.

Forno Nobile. Pizer­ria sur place (le midi unique­ment) ou à empor­ter. 20, rue Grôlée, Lyon 2e Presqu’Île. Ouvert du mardi au dimanche de 12h à 22h30. Pizzas autour de 15 €. 04 78 03 02 54. Face­book Nobile

Le boom des librai­ries indé­pen­dantes

L'exception culturelle, ce sont elles. Alors que le cinéma ou les musées enregistraient sur 2019 une perte de fréquentation abyssale de l'ordre de – 70 %, les librairies, elles, se maintenaient autour de – 3% de moyenne au niveau national. Une forme de stabilité déjà inespérée, m...

Petit pays de Gaël Faye sort en Vod

Adapter le best-seller est une gageure et les premières minutes de Petit Pays, qui sort aujourd'hui en Vod, nous ont fait un peu peur. Le réalisateur reste parfois un peu trop prisonnier des scènes du roman, comme celle du vélo, presque inutile dans son adaptation. Mais malgré un...

Bello­rini au Jeu des ombres

C'est la première création de Jean Bellorini pour le TNP, qui viendra à Villeurbanne en janvier. Elle aurait dû faire l'ouverture du festival d'Avignon cet été dans la Cour d'honneur, mais se crée finalement aujourd'hui dans la Cité des Papes, pour la « semaine d'art » en rattrap...

15 € le déjeu­ner du chef !

A table , on se force, et même en temps de confinement, les restos lyonnais dégainent leurs meilleurs plats à emporter. Après Daniele et Denise, c'est le restaurant l'Âme Soeur dans le 3e qui assure du lundi au vendredi la meilleure formule à emporter pour déjeuner : 15 € en duo ...