Sortir à Lyon
Partager cet article :

A l’OL, même le sand­wich est Lyon­nais !

C’est le moment de retour­ner au stade. D’abord parce que l’OL a du chien et finira à coup sûr sur le podium cette saison. Ensuite parce que notre Président bien aimé (Aulas, pas l’autre) a toujours défendu l’in­dé­pen­dance lyon­naise, en termes finan­ciers, pas comme les qata­ris qui mangent la capi­tale d’Anne Hidalgo, cher­chez l’er­reur… Il le fait désor­mais jusque dans la main, avec un sand­wich 100% lyon­nais concocté par le chef Grégory Cuille­ron et l’ac­teur-réali­sa­teur-suppor­ter Jean-Chris­tophe Hembert alias Kara­doc dans Kaame­lott. Le pain est de Chris­tophe Girar­det (Victor le boulan­ger), le saucis­son à cuire de la maison Sibi­lia et le ketchup de carotte est fait maison. Le tout est un sand­wich unique en food­truck à 8 €, bien­tôt complété par une formule à 10 € avec un verre de chapou­tier ou un soft drink. Pour fêter la troi­sième mi-temps. L.H.

“Au Sand­wich lyon­nais” en food truck au Grou­pama stadium. 8 €. Formule à 10 € avec verre de vin. Coup d’en­voie ce mercredi 22 septembre pour la récep­tion du promu Troyes à domi­cile.

Usines Fagor-Brandt : vraie friche, fausse culture !

Le problème avec les lieux éphémères, c’est que par définition, ils ne durent pas. Rien n’est plus à la mode que la réhabilitation de friches, et l’investissement par des bobos dit cultivés des lieux ouvriers. Le résultat est souvent beau du point de vue architectural, enthousias...

Pous­sin et Picasso, les prochaines expos du MBA

Après les frères Flandrin et Louis Bouquet cet été, le musée des Beaux-Arts poursuit sa politique d’exposition d’artistes “singuliers” selon le mot de Sylvie Ramond. Soit des artistes restés en marge des écoles et des courants. Comme Erik Dietman ou Joseph Cornell exposés auparav...

Lumière : le grand quiz hommage à Bertrand Taver­nier

Bertrand Tavernier et Lyon, une histoire d'amour... A l'occasion de l'hommage que lui rend le festival Lumière ce dimanche, nous avons concocté un quiz-hommage aux relations étroites entre Bertrand Tavernier et sa ville natale. Mais saurez-vous ne pas tomber dans les pièges ? Jou...

Un nouveau festi­val baroque à Lyon

L’Institution des Chartreux a toujours fait venir des musiciens en cours de saison, et souvent de grande qualité, comme le ténor Cyrille Dubois. Plutôt que de les présenter au coup par coup au long de la saison, elle a décidé de les regrouper cette année le temps d’un week-end, a...