Sortir à Lyon
Partager cet article :

Le meilleur bouchon de Lyon ouvre le samedi

Produits frais, ambiance et service lyon­nais, table mythique de Jean Moulin, Le Garet reste notre chou­chou absolu en matière de lyon­nai­se­ries, avec notre plat préféré en entrée : le hareng pomme à l’huile (avec un filet entier de hareng s’il vous plaît). Les petites pommes risso­lées sont à tomber pour accom­pa­gner le saucis­son chaud (à retrou­ver dans notre sélec­tion de plats chauds pour novembre dans le dernier numéro d’Exit), tout comme la poêlée de girolles qu’on jure­rait avoir été ramas­sées le matin même.

La plaque de Jean Moulin ornant la table où il déjeu­nait au Garet.

De la Résis­tance avant toute chose

Le jeu de mot est facile pour le bouchon qui accueillait Jean Moulin à la table à l’en­trée, mais le Garet a tout à voir avec un plat de résis­tance. Les assiettes sont copieuses : ce n’est pas pour rien que c’est là que Bertrand Taver­nier avait choisi d’ou­vrir son film L’Hor­lo­ger de Saint-Paul (vous pouvez toujours vous amuser à jouer à notre quiz Bertrand Taver­nier et Lyon), et pas pour rien que le chef de la résis­tance y fit son dernier repas avant d’être arrêté par la Gestapo. Une petite pensée émue est requise quand vous attaque­rez votre andouillette au vin rouge.

La scène de l’Hor­lo­ger de Saint-Paul de Bertrand Taver­nier tour­née au Garet.

Désor­mais ouvert le samedi

La constance et la fidé­lité, voilà ce qui carac­té­rise le patron Emma­nuel Ferra retourné il y a peu en cuisine, mais ça n’em­pêche pas les évolu­tions : contrai­re­ment à la légende lyon­naise qui voulait que les vrais bouchons n’ouvrent pas le samedi parce qu’ils n’avaient pas besoin des touristes, le Garet a désor­mais choisi de pous­ser le bouchon jusqu’au samedi. C’est le moment d’en profi­ter : la chose ne s’est pas encore trop ébrui­tée sur les sites de réser­va­tion. A vous de jouer.

Restau­rant Le Garet. 7 rue du Garet, Lyon 1er. 04 78 28 16 94.

A l’OL, même le sand­wich est Lyon­nais !

C’est le moment de retourner au stade. D’abord parce que l’OL a du chien et finira à coup sûr sur le podium cette saison. Ensuite parce que notre Président bien aimé (Aulas, pas l’autre) a toujours défendu l’indépendance lyonnaise, en termes financiers, pas comme les qataris qui ...

Lyon 6 : Ceviche, la fraî­cheur et le feu

Au même titre que ses cousins de marinade éloignés, le tartare et le carpaccio, le ceviche est un plat adapté au réchauffement climatique. C’est frais, traversé du courant électrique du citron vert et des langues de feu du piment. Des ceviches, il y en a un peu partout en Amériqu...

Terrasse en musique à l’Opéra de Lyon

LUNCH ET APÉRO FESTIFC’est le dernier endroit où l’on cause, en sirotant, mais surtout en écoutant de la musique, la plupart du temps interprétée par des groupes locaux, programmés par le tout nouveau directeur de l'Opéra Underground, Richard Robert, venu des Nuits de Fourvière.C...

Viens manger un kebab de luxe à Four­vière !

Attention c’est éphémère : le temps d’un été, l’esplanade de Fourvière va devenir la terrasse la plus hype de Lyon. En plein renouvellement du site et alors que les travaux sont presque achevés, la Fondation de Fourvière fait souffler un vent de fraîcheur multiculturel en invitan...