Sortir à Lyon
Partager cet article :

Théâtre théra­pie

Une affiche en noir et blanc avec seule­ment le titre en rouge, ça nous rappelle le meilleur du pire des Skyblog des années 2000. Un peu comme Elodie Frégé, gagnante de la Star Ac’ en 2003. Elodie Frégé, qui n’a eu de cesse de faire des réfé­rences à Mari­lyn Monroe dans sa carrière, que ce soit dans ses clips (Comment t’ap­pelles-tu ce matin ?) ou en tant que modèle (elle a posé pour le photo­graphe Yury Toropt­sov en 2011 dans une robe portée par Mari­lyn, dans une expo hommage à la star). Alors forcé­ment, qui d’autre pour incar­ner Norma Jeane dans la nouvelle pièce d’An­thony Michi­neau, mise en scène par Guillaume Bouchede, Norma Jeane Monroe ? Elodie Frégé incarne la Mari­lyn Monroe des années 60 à l’apo­gée de sa carrière, mais aussi Norma Jean Baker, fragile et addict. Elle va rencon­trer le docteur Ralph Green­son, incarné par Stéphane Hillel, son dernier psycho­logue. La pièce s’at­tache à racon­ter comment Green­son est devenu l’ami, le père, l’agent de la star dans l’in­ti­mité d’une théra­pie, débal­lée sur une scène de théâtre. Mouais… Nelly Pailleux.

Norma Jeane Monroe, d’An­thony Michi­neau, mis en scène par Guillaume Bouchede, mardi 12 et mercredi 13 novembre au Théâtre Tête d’Or, Lyon 3e. De 39 à 49€. thea­tre­te­te­dor.com

Les Horten­sias, la pire pièce de théâtre à voir en ce moment

Les Hortensias, une ancienne abbaye transformée en EHPAD, accueille une clientèle de choix. D’anciens artistes du spectacle vivant y coulent des jours tranquilles, jouent aux cartes, peignent des vergers et se remémorent leur gloire passée. Le temps est passé par là et les journé...

Change Me, l’his­toire vraie d’un homme trans­genre

Comment montrer ce qui est caché ? Axel, un jeune homme de 21 ans, est né dans un corps de femme. Il cache ce secret à sa copine et ses amis pour tenter d’être accepté. Mais pendant la soirée de son vingt-et-unième anniversaire, sa nature biologique est dévoilée et l’histoire bas...

Caro­line Loeb plus vraie que nature dans Françoise par Sagan

La silhouette est connue. Une ossature fine, les traits minces, des cheveux courts et blonds, des vêtements sobres (noirs de préférence), une cigarette à la bouche évidemment, et surtout la délicate impression que la silhouette peut basculer à n’importe quel moment. Françoise Sag...