Sortir à Lyon
Partager cet article :

Théâtre théra­pie

Une affiche en noir et blanc avec seule­ment le titre en rouge, ça nous rappelle le meilleur du pire des Skyblog des années 2000. Un peu comme Elodie Frégé, gagnante de la Star Ac’ en 2003. Elodie Frégé, qui n’a eu de cesse de faire des réfé­rences à Mari­lyn Monroe dans sa carrière, que ce soit dans ses clips (Comment t’ap­pelles-tu ce matin ?) ou en tant que modèle (elle a posé pour le photo­graphe Yury Toropt­sov en 2011 dans une robe portée par Mari­lyn, dans une expo hommage à la star). Alors forcé­ment, qui d’autre pour incar­ner Norma Jeane dans la nouvelle pièce d’An­thony Michi­neau, mise en scène par Guillaume Bouchede, Norma Jeane Monroe ? Elodie Frégé incarne la Mari­lyn Monroe des années 60 à l’apo­gée de sa carrière, mais aussi Norma Jean Baker, fragile et addict. Elle va rencon­trer le docteur Ralph Green­son, incarné par Stéphane Hillel, son dernier psycho­logue. La pièce s’at­tache à racon­ter comment Green­son est devenu l’ami, le père, l’agent de la star dans l’in­ti­mité d’une théra­pie, débal­lée sur une scène de théâtre. Mouais… Nelly Pailleux.

Norma Jeane Monroe, d’An­thony Michi­neau, mis en scène par Guillaume Bouchede, mardi 12 et mercredi 13 novembre au Théâtre Tête d’Or, Lyon 3e. De 39 à 49€. thea­tre­te­te­dor.com

Voir danser le Ballet de l’Opéra gratuit

Montez au 7e ciel, sous la verrière de Jean Nouvel à l’Opéra de Lyon, pour voir les danseurs travailler dans leur salle de répétition, littéralement en apesanteur, derrière les muses, avec vue plongeante sur l'Hôtel de Ville. Toute la journée du samedi 16 octobre, vous pourrez as...

Les Subs font du virus un spec­tacle inter­ac­tif

Virus a quelque chose prémonitoire: au cours du jeu, il est question de masque en trop faible quantité, de recherche de vaccin, de confinement et de crise économique. D’où vous est venue cette idée de créer une simulation de pandémie ? Yan Duyvendak: “Un de mes amis médecin, P...

Emma­nuel Gat fait danser Tears for fears

Ancien athlète et chef d'orchestre, il aime la danse sportive, s’inspirant aussi bien de Jean-Sebastien Bach que de Nina Simone. Cette fois, Emmanuel Gat invente avec Lovetrain2020 une comédie musicale contemporaine pour 14 danseurs, en croisant la new wave de Tears for fears, da...