Sortir à Lyon
Partager cet article :

Le Moi et le Je

Créa­tion. Pour sa dernière produc­tion à la Comé­die de Valence qu’on a la chance de voir passer par Lyon, Richard Brunel, futur direc­teur de l’Opéra de Lyon, est aussi modeste (deux acteurs sur scène) que soigné : un texte inédit construit comme un inter­ro­ga­toire à rebours dessine le portrait psychique d’une femme au bord du débord, animée par une colère, couvant aussi bien dans son couple qu’à son travail. Aussi à l’aise dans la rudesse ouvrière que dans la sensua­lité dont elle rêve encore en dénouant ses cheveux, Anne Benoît est impres­sion­nante, la voix modu­lant sans cesse, jusqu’à un jeu de rôles verti­gi­neux dévoi­lant aussi bien ses failles intimes que ce qu’une oppres­sion sociale peut coûter, dans une scéno­gra­phie qui module sans cesse entre ses fantasmes et la réalité. Un petit bijou de noir­ceur. L.H.

Otages de Nina Bouraoui. Mise en scène Richard Brunel. Jusqu’au samedi 30 novembre à 20h au théâtre du Point du jour, Lyon 5e. De 13 à 18 €. point­dujour­theatre.fr

Slalom, le + beau film de la rentrée

Longtemps repoussé, le premier film de Charlène Favier tourné en Savoie sort enfin pour la réouverture des salles le 19 mai prochain. Un sujet brûlant (l'emprise d'un coach sur une jeune skieuse), la révélation d'une cinéaste subtile qui mise sur la complexité des personnages... ...

Le grand projet disco­gra­phique de l’ONL

à peine arrivé depuis septembre à l’Auditorium, que le nouveau directeur musical Nikolaj Szeps-Znaider a déjà lancé un projet artistique d’une ampleur digne des grandes heures d’Emmanuel Krivine. Malgré l’absence de public (pas merci Roselyne), il a d'abord travaillé en orfèvre l...

Le retour de Fred­die : One night of Queen !

Cuir-moustache Sans elle, Freddie Mercury serait resté Farrokh Bulsara et n’aurait jamais intégré le panthéon tant convoité des chanteurs moustachus, aux côtés de Georges Brassens et de Jean Ferrat. Directement inspirée du style de la communauté gay de San Francisco, la stachm...

Ponta Preta, surf rock vintage

Cela fait un moment qu’on vous parle du surf rock jubilatoire des Ponta Preta. Nos "Beach boys locaux" avaient livré en 2019 un premier EP fulgurant et une série de concerts à tomber, dans un style surf vintage mais pas que, clairement aussi influencé par leurs contemporains tels...