Sortir à Lyon
Partager cet article :

Le Moi et le Je

Créa­tion. Pour sa dernière produc­tion à la Comé­die de Valence qu’on a la chance de voir passer par Lyon, Richard Brunel, futur direc­teur de l’Opéra de Lyon, est aussi modeste (deux acteurs sur scène) que soigné : un texte inédit construit comme un inter­ro­ga­toire à rebours dessine le portrait psychique d’une femme au bord du débord, animée par une colère, couvant aussi bien dans son couple qu’à son travail. Aussi à l’aise dans la rudesse ouvrière que dans la sensua­lité dont elle rêve encore en dénouant ses cheveux, Anne Benoît est impres­sion­nante, la voix modu­lant sans cesse, jusqu’à un jeu de rôles verti­gi­neux dévoi­lant aussi bien ses failles intimes que ce qu’une oppres­sion sociale peut coûter, dans une scéno­gra­phie qui module sans cesse entre ses fantasmes et la réalité. Un petit bijou de noir­ceur. L.H.

Otages de Nina Bouraoui. Mise en scène Richard Brunel. Jusqu’au samedi 30 novembre à 20h au théâtre du Point du jour, Lyon 5e. De 13 à 18 €. point­dujour­theatre.fr

Un.e pour tou.te.s ! Le dessin animé des 4 mousque­taires

67 chapitres des célèbres Mousquetaires d’Alexandre Dumas en à peine 1 heure à la façon d’un dessin animé Pixar ? C’est possible, grâce à la compagnie La Douce et leur mise en scène collective volontiers déjantée. A condition d’ajouter dans les ingrédients des chansons, saynètes ...

La peur, le tabou et le silence de l’église

Si on était au cinéma, la nouvelle pièce de François Hien serait précédée de l’habituel sur-titre “D’après une histoire vraie”. En tant que Lyonnais, impossible de ne pas voir le clin d'œil fait au procès Barbarin et à l’affaire Preynat, dont La Peur s'inspire, tout en prenant se...

Bolly­wood fait danser indien à la Maison de la danse

Vous aimez les films bollywoodiens, les histoires d'amour impossible qui finissent bien et les costumes colorés ? Alors prenez-vous pour un chanteur de Bollywood avec cette comédie musicale kitsch en diable qui rend hommage au genre cinématographique indien le plus prolifique. On...

Le grand William Forsythe à Lyon pour la 1ere fois

Après une pièce du ballet de l’Opéra de Lyon en ouverture de saison, William Forsythe revient en personne et pour la première fois à la Maison de la danse s’il vous plaît, pour un Soir tranquille qui date de 2018, donc tout récent, sur des musiques de Rameau et des costumes color...