Sortir à Lyon
Partager cet article :

Le Point du jour veut faire société

Avant-première. « Artistes témoins », « artistes mili­tants », « théâtre sans fron­tière »… la nouvelle saison du théâtre du Point du jour se veut plus enga­gée que jamais, affi­chant un mani­fes­tant masqué en équi­libre surplom­bant un cortège de poli­ciers en couver­ture de sa nouvelle brochure. Créer une « tension » entre « parcours de vie » et « fiction », telle est l’am­bi­tion de ce théâtre pas comme les autres qui fait surtout place pour notre plus grand bonheur à la jeune créa­tion et aux formes théâ­trales nouvelles. Une dizaine de spec­tacles « nomades » auront lieu partout dans le 5e arron­dis­se­ment cet automne dans la lignée du spec­tacle d’Etienne Gaudillère, Elle et lui, joué en appar­te­ment, qui faisait l’ou­ver­ture de saison l’an­née dernière. Asso­cié eu Point du jour, Etienne Gaudillère revient pour Pale Blue Dot, le premier spec­tacle qui l’est fait être repé­rée, consa­cré à « l’af­faire » Wiki­leaks. L’in­dis­pen­sable Collec­tif X qu’on retrouve aussi cette saison au TNP repren­dra lui La Crèche de François Hien (photo), consa­cré à une autre « affaire », celle d’une nounou renvoyée pour son voile isla­mique, « radio­gra­phie de la fabrique des opinions » pour dix comé­diens. Un théâtre grand ouvert sur la société, dans lequel on pourra retrou­ver le formi­dable Tupp de la direc­trice Angé­lique Clai­rand, une de nos comé­diennes préfé­rées, véri­table « conte contem­po­rain nourri d’enquêtes socio­lo­giques ». Faire société, ce sera aussi l’objet de la série des « Repor­terre », croi­sant travail jour­na­lis­tique et travail d’ar­tiste autour des ques­tions de l’im­mi­gra­tion ou des iden­ti­tés sexuelles. Bref, on ne sait pas si l’al­liance Verts-gauche-extrême gauche rempor­tera la mairie fin juin pour les muni­ci­pales, mais elle a déjà son théâtre sur la colline du 5e arron­dis­se­ment. Un pari gagnant ? A véri­fier sur place, dès le mois d’oc­tobre.

Toute la saison 20/21 du théâtre du Point du jour est à décou­vrir << ici >>.