Sortir à Lyon
Partager cet article :

Despe­rate house­wife

A force de répé­ter toujours les mêmes gestes – donner la tété au bébé, habiller l’aîné, faire le café du mari- Suzy Storck a fini par dérailler. Raconté comme un thril­ler social sur fond de fait divers, le texte de Magali Mougel aborde sans conces­sions des sujets tabou : l’épui­se­ment des femmes au foyer, le non désir de mater­nité et surtout la pres­sion sociale qui pèse sur les femmes, avec en toile de fond une France rurale qui ne veut plus être regar­dée avec condes­cen­dance.

Aux manettes de ce drame intime et social, Simon Delé­tang donne corps à ce texte avec une mise en scène écla­tée et épurée. Peu de décor, sinon une pile de linge et une machine à laver, une musique toni­truante et surtout des acteurs intenses, qui font entendre le texte plan­tés face au public et ne se regar­dant jamais, comme pour mieux dire l’in­com­mu­ni­ca­bi­lité de leur situa­tion. Le metteur en scène, costume noir et micro en main, joue le rôle du choeur antique, faisant réson­ner le mal être de cette femme comme les autres. Du bon théâtre contem­po­rain, coup de poing comme on l’aime.

Suzy Storck, jusqu’au dimanche 18 octobre à 20h30 (le dimanche à 16h30) au théâtre des Céles­tins, Lyon 2e. De 9 à 24€. thea­tre­des­ce­les­tins.com

Céles­tins en plein air : le bonheur en cartons !

Deux acteurs, quelques morceaux de carton et de l’humour, le tout sur la place du théâtre des Célestins. Dans Les Gros patinent bien, Olivier Martin-Salvan et Pierre Guillois incarnent un acteur shakespearien et un homme à tout faire. Ensemble, ils partent pour un périple à trave...

Un festi­val de danse gratuit cet été

Après la Biennale, la danse continue… Les festivités ne sont pas encore terminées que Dominique Hervieu a déjà un coup d’avance en lançant pour la première fois un festival de danse entièrement gratuit à découvrir dans l’espace public jusqu’au 8 juillet, et particulièrement dans ...

Le défilé de la Bien­nale aux couleurs de l’Afrique

C'est devant un public assis et dans le Grand Théâtre de Fourvière qu'a eu lieu le Défilé de la Biennale de la danse ce samedi 5 juin. Une première représentation avant les deux prévues ce dimanche après-midi, dans un format bien particulier : à la place du traditionnel défilé à ...

Sime­non : théâtre au grand jour

C’est un des plus beaux récits de Simenon, dont Mathieu Amalric avait tiré un film magnifique, La Chambre bleue. Un homme tiraillé entre deux femmes, jusqu’à l’implosion, avec cette folie qui couve à l’intérieur des vies en apparence ordinaires et dont Simenon avait le secret. Le...