Sortir à Lyon
Partager cet article :

Lavernhe en Scapin, ça dépote !

Si vous avez loupé l’an­née dernière aux Céles­tins Les Four­be­ries de Scapin, mis en scène par notre socié­taire préféré de la Comé­die-Française, Denis Poda­ly­dès, vous allez pouvoir vous rattra­per ce vendredi soir sur France 5 avec la retrans­mis­sion du spec­tacle. On ne boude pas son plai­sir avec cette adap­ta­tion clas­sique dans la droite lignée du théâtre de tréteaux, portée par l’in­fa­ti­gable Benja­min Lavernhe. Le comé­dien, qui crevait l’écran en seconds rôles dans Le Sens de la fête ou Antoi­nette dans les Cévennes, trouve ici un rôle à la hauteur de sa déme­sure burlesque. Il campe avec un plai­sir partagé un Scapin des plus physique, bagar­reur, moqueur et couard, dans ce Molière déchaîné et hila­rant. Bonne nouvelle : on pourra retrou­ver Benja­min Lavernhe à l’af­fiche du Discours de Laurent Tirard, dont la sortie au cinéma est program­mée pour le 23 décembre. On vous en parlera dans notre numéro de décembre.

Les Four­be­ries de Scapin de Molière, avec Benja­min Lavernhe. Mise en scène Denis Poda­ly­dès. Vendredi 27 novembre à 20h55 sur France 5.

Céles­tins en plein air : le bonheur en cartons !

Deux acteurs, quelques morceaux de carton et de l’humour, le tout sur la place du théâtre des Célestins. Dans Les Gros patinent bien, Olivier Martin-Salvan et Pierre Guillois incarnent un acteur shakespearien et un homme à tout faire. Ensemble, ils partent pour un périple à trave...

Un festi­val de danse gratuit cet été

Après la Biennale, la danse continue… Les festivités ne sont pas encore terminées que Dominique Hervieu a déjà un coup d’avance en lançant pour la première fois un festival de danse entièrement gratuit à découvrir dans l’espace public jusqu’au 8 juillet, et particulièrement dans ...

Le défilé de la Bien­nale aux couleurs de l’Afrique

C'est devant un public assis et dans le Grand Théâtre de Fourvière qu'a eu lieu le Défilé de la Biennale de la danse ce samedi 5 juin. Une première représentation avant les deux prévues ce dimanche après-midi, dans un format bien particulier : à la place du traditionnel défilé à ...

Sime­non : théâtre au grand jour

C’est un des plus beaux récits de Simenon, dont Mathieu Amalric avait tiré un film magnifique, La Chambre bleue. Un homme tiraillé entre deux femmes, jusqu’à l’implosion, avec cette folie qui couve à l’intérieur des vies en apparence ordinaires et dont Simenon avait le secret. Le...