Sortir à Lyon
Partager cet article :

Un festi­val de danse gratuit cet été

Après la Bien­nale, la danse conti­nue… Les festi­vi­tés ne sont pas encore termi­nées que Domi­nique Hervieu a déjà un coup d’avance en lançant pour la première fois un festi­val de danse entiè­re­ment gratuit à décou­vrir dans l’es­pace public jusqu’au 8 juillet, et parti­cu­liè­re­ment dans le 8e arron­dis­se­ment. Alors que vous pouvez encore décou­vrir des spec­tacles gratuits aux usines Fagor pour le dernier week-end de la Bien­nale (et ils sont beaux), vous pour­rez donc ensuite pour­suivre votre orgie choré­gra­phique avec notam­ment Denis Plas­sard et sa compa­gnie (lyon­naise) A propos. Avec Rites, il revêt la casquette d’un confé­ren­cier dont la mission est d’ex­pliquer des danses « tradi­tion­nelles contem­po­raines », pratiquées dans la salle des profs ou à travers un “boys band” de l’ENA. Peu de temps après le 4 juillet, il repren­dra son “Clue­danse” toujours aussi ludique (photo), ou comment retrou­ver l’au­teur d’un crime comme au Cluedo, mais à travers la choré­gra­phie : l’ob­ser­va­tion sera la clé de la réus­site car le coupable n’est autre que celui qui repro­duira la même choré­gra­phie dans toutes les scènes qui vous seront propo­sées. De quoi s’ai­gui­ser l’oeil en famille.

Le Lac des Cygnes vu par Ange­lin Peljo­caj, en décembre à la Maison de la danse.

Preljo­caj et Merzouki au programme de la saison 21–22

Il sera alors temps de vous abon­ner à la saison prochaine de la Maison de la danse qu’on vous dévoile en avant-première, en atten­dant la présen­ta­tion offi­cielle et en vidéo le 13 juin à 20h. On peut donc d’ores et déjà vous annon­cer à l’af­fiche de la nouvelle saison 21–22 trois des plus grands noms de la danse contem­po­raine : la grande prêtresse flamande Anne Teresa de Keers­mae­ker, Ange­lin Preljo­caj pour son Lac des Cygnes initia­le­ment prévu pour la Bien­nale (en décembre), et rien moins que la nouvelle créa­tion de Mourad Merzouki, prince du hip hop, pour la fin de saison. Autant dire que la danse à Lyon a plus que jamais le vent en poupe. Béran­gère Duquenne

Festi­val de danse gratuit Voilà l’été, jusqu’au 8 juillet (réser­va­tion obli­ga­toire en ligne).

Présen­ta­tion de la nouvelle saison 21–22 de la Maison de la danse en vidéo dimanche 13 juin à 20h. maison­de­la­danse.com

Gloria, le spec­tacle de Montalvo qui va vous rendre joyeux

La joie, c'est tout un art. Pour la danse, José Montalvo (qui a travaillé pendant 30 ans avec Dominique Hervieu à travers la compagnie Montalvo-Hervieu), en est clairement un des maîtres. Son dernier spectacle, Gloria, en est le plus bel exemple. Chacun des 16 danseuses et danseu...

Le grand William Forsythe à Lyon pour la 1ere fois

Après une pièce du ballet de l’Opéra de Lyon en ouverture de saison, William Forsythe revient en personne et pour la première fois à la Maison de la danse s’il vous plaît, pour un Soir tranquille qui date de 2018, donc tout récent, sur des musiques de Rameau et des costumes color...

Le TNP fait entrer les skates sur la scène à Villeur­banne

Il a été danseur à l’Opéra de Paris puis à l’Opéra de Genève, avant qu’une sale blessure au tendon d’Achille l’oblige à revoir de fond en comble son rapport à la danse. Nicolas Musin devient alors chorégraphe, se passionne pour les cultures urbaines et crée des spectacles en alla...

Emma­nuel Gat fait danser Tears for fears

Ancien athlète et chef d'orchestre, il aime la danse sportive, s’inspirant aussi bien de Jean-Sebastien Bach que de Nina Simone. Cette fois, Emmanuel Gat invente avec Lovetrain2020 une comédie musicale contemporaine pour 14 danseurs, en croisant la new wave de Tears for fears, da...