Sortir à Lyon
Partager cet article :

Céles­tins en plein air : le bonheur en cartons !

Deux acteurs, quelques morceaux de carton et de l’hu­mour, le tout sur la place du théâtre des Céles­tins. Dans Les Gros patinent bien, Olivier Martin-Salvan et Pierre Guillois incarnent un acteur shakes­pea­rien et un homme à tout faire. Ensemble, ils partent pour un périple à travers l’Eu­rope et les siècles durant lequel il raconte la vie d’un homme dont on ne sait pas grand-chose, juste qu’il a été frappé par une malé­dic­tion après avoir pêché par mégarde une sirène. L’objec­tif : trou­ver le bonheur. Même si ce but semble inat­tei­gnable, ce voyage initia­tique semble fina­le­ment en être un bel aperçu. Dans une comé­die farfe­lue, les deux acteurs prennent la peau d’un roi, d’un mendiant ou d’un confi­seur gêné par la chaleur. Avec toujours l’es­prit de bric et de broc de leurs spec­tacles précé­dents et un un humour volon­tiers trucu­lent. Sans aucun autre décor que des cartons qui défilent, la pièce se dévoile dans un anglais (volon­tai­re­ment) incom­pré­hen­sible, mais le message est univer­sel. Une belle occa­sion de profi­ter du théâtre en plein air au coeur de Lyon, sous les étoiles exac­te­ment.

Pierre Guillois et Olivier Martin-Salvan (photos Xavier Cantat).

Les Gros patinent bien d’Oli­vier Martin-Salvan et Pierre Guillois. Place des Céles­tins. Mercredi 23, jeudi 24 et samedi 26 à 18h. Entrée libre sur réser­va­tion.

Adama Diop face au racisme dans Othello de Shakes­peare

Grand acteur félin et décomplexé, Adama Diop revient au TNP après La Cerisaie en début de saison pour incarner l’Othello de Shakespeare aux côtés de Nicolas Bouchaud. Et se coltiner la question du racisme en compagnie d’un metteur en scène en qui il a toute confiance : Jean-Franç...

Julie Guibert quitte le ballet de l’Opéra de Lyon

Les interprètes ne font pas toujours bon ménage à la tête des institutions, en tout cas pour la danse. Après Benjamin Millepied en son temps à l'Opéra de Paris, c'est au tour de Julie Guibert de "mettre fin à ses fonctions" de directrice à la tête du Ballet de l'Opéra de Lyon. No...

Un MeToo théâ­tral très drôle et imper­ti­nent

Avec son "Grand Reporterre", le Théâtre du Point du Jour continue de s’attaquer à l’actualité brûlante avec la collaboration entre un journaliste et un metteur en scène. La chroniqueuse de France Inter, Giulia Foïs (soeur de) et le metteur en scène Étienne Gaudillère s’attaquent ...