Sortir à Lyon
Partager cet article :

Un Lavoir public et inclu­sif sur les pentes

Lieu alter­na­tif à la Berli­noise, Le Lavoir Public avait fermé ses portes en tout début d’an­née sur les pentes de la Croix-Rousse. C’était sans comp­ter l’as­so­cia­tion Le La Voir Public qui en rénove actuel­le­ment les locaux et prépare sa program­ma­tion sur le thème de « l’in­clu­si­vité sociale ». Les mains encore dans le plâtre, Anto­nin le président nous fait part de la volonté d’ac­cueillir en moyenne 8 artistes par cycle de 3 semaines. Comé­diens, plas­ti­ciens, musi­ciens… « on recherche avant tout des artistes enga­gés, dans leurs créa­tions ou dans leur démarche, capables d’of­frir un temps de partage avec le public et les asso­cia­tions conviées, » explique-t-il, et ainsi permettre à la culture d’être un chemin d’éman­ci­pa­tion. De cette façon, aucun art n’est privi­lé­gié aux autres, c’est la démarche qui prime.

L’an­cien Lavoir Public impasse Fles­selles.

Gay et jeune public

Dans leur travail, l’équipe compo­sée de membre du collec­tif Freyja, tourné vers la visi­bi­lité de la commu­nauté LGBTQ, s’en­toure d’as­so­cia­tions telles que Viens voir mon taff enga­gés auprès de collé­giens de REP (réseaux d’édu­ca­tion prio­ri­taire). Entouré d’une école mater­nelle, d’un collège et d’un lycée propo­sant l’op­tion artis­tique, le nouveau lavoir est idéal pour inclure le jeune public, par la décou­verte des métiers de l’art ainsi que des premières oppor­tu­ni­tés de profes­sion­na­li­sa­tion. À visée sociale, ce projet entend égale­ment donner une voix plus large­ment « à ceux qu’on n’a pas envie d’écou­ter ». Il est encore un peu tôt pour la program­ma­tion qui devrait être révé­lée mi-septembre, mais la soirée d’ou­ver­ture aura lieu le 10 septembre avec DJ set. En atten­dant les jour­nées du patri­moine des 18 et 19 septembre, pour lesquels cet ancien lavoir atypique sera bien ouvert. Ça tombe bien, elles sont placées cette année sous la signe de la jeunes­se… Etienne Bance

Le La Voir Public. 4, impasse Fles­selles, Lyon 1er. Soirée de lance­ment vendredi 10 septembre avec DJ Set. Ouver­ture pour les jour­nées du patri­moine samedi 18 et dimanche 19 septembre.

Venez voir la marion­nette queer et punk de Johanny Bert

Quoi de mieux qu’une marionnette, objet de contrainte par excellence, pour envoyer voler tous les carcans ? Hen, (prononcez "Heune") est une marionnette punk et insolente qui balaye les préjugés et chante la liberté sexuelle dans un spectacle éponyme haut en couleur. Sur la scène...

La drôle de sexua­lité d’une danseuse

Alors qu’elle s’abandonne dans les volutes les plus exigeantes de la danse classique pour interpréter Gisèle, une jeune femme de 22 ans sous l’emprise d’une mère autoritaire est soudain prise de désir pour son partenaire qui passe comme un mirage. L’irruption du désir dans le cor...

Justine, gender stories de Sade sur les planches

« Dans un monde entièrement vertueux, je te conseillerai la vertu […] dans un monde totalement corrompu, je ne te conseillerai jamais que le vice. Celui qui ne suit pas la route des autres périt inévitablement. » Voilà ce qui est conseillé à Justine, jeune femme pieuse dont le bu...

Sylvie Vartan, blonde platine depuis 60 ans

Culte. Pointez votre index vers la salle et serrez vos lèvres en cul de poule subrepticement : ça y est ! Vous êtes la plus belle pour aller danser. En Madison sur L’amour, c’est comme une cigarette ou en complet satiné sur Déprime, le remake français inavouable de Sweat dreams d...