Sortir à Lyon
Partager cet article :

Hamlet comme vous ne l’avez jamais vu à la Croix-Rousse

Comment s’em­pa­rer de Hamlet, clas­sique des clas­siques, dont le spectre revient hanter chaque année les salles de théâtre et de cinéma ? Shakes­peare est immense, hors temps, et même Apple TV+ vient de produire une adap­ta­tion de Macbeth tout en noir et blanc signée Joel Coen. Après avoir adapté Molière et Tche­kov, le collec­tif Kobal’t s’at­taque donc à Shakes­peare avec un mélange de respect et d’in­so­lence. Mise en scène par Thibault Perre­noud qui inter­prète égale­ment le prince du Dane­mark, la pièce fait preuve d’une irré­vé­rence joyeuse. On est volon­tiers gêné, voire choqué par moment, le temps par exemple d’une incroyable scène scato­lo­gique dont on vous passera les détails provoquant des réac­tions diverses dans le le public : rictus nerveux, effrois, contes­ta­tions sonores, silences pesants ou encore rires jubi­la­toires. 

La folie du collec­tif Kobal’t dans Hamlet.

Un Hamlet scato tout en punchlines

Comme dans la tradi­tion élisa­bé­thaine, une partie des spec­ta­teurs est même sur la scène. Les comé­diens jouent avec ce public qui devient un enjeu de la scéno­gra­phie (on pense à ce malheu­reux spec­ta­teur chauve sommé de deve­nir le crâne de Yorick). Le théâtre est dans le théâtre : on scrute le jeu des comé­diens en même temps que leurs effets sur les visages des autres spec­ta­teurs. Mais le plus savou­reux reste la maîtrise des acteurs dans l’art de la punchline. S’ils s’im­mergent avec talent dans les mots de l’au­teur anglais, ceux-ci sont régu­liè­re­ment enri­chis de saillies qui se fondent parfai­te­ment dans la langue de Shakes­peare et font toujours mouche. Le bruit, la fureur et le rire.

Hamlet de William Shakes­peare par le collec­tif Kobal’t. Jusqu’au samedi 29 janvier à 20h (jeu et sam à 19h30) au Théâtre de la Croix-Rousse, Lyon 4e. De 5 € à 27 €.

Les Horten­sias, la pire pièce de théâtre à voir en ce moment

Les Hortensias, une ancienne abbaye transformée en EHPAD, accueille une clientèle de choix. D’anciens artistes du spectacle vivant y coulent des jours tranquilles, jouent aux cartes, peignent des vergers et se remémorent leur gloire passée. Le temps est passé par là et les journé...

Change Me, l’his­toire vraie d’un homme trans­genre

Comment montrer ce qui est caché ? Axel, un jeune homme de 21 ans, est né dans un corps de femme. Il cache ce secret à sa copine et ses amis pour tenter d’être accepté. Mais pendant la soirée de son vingt-et-unième anniversaire, sa nature biologique est dévoilée et l’histoire bas...

Caro­line Loeb plus vraie que nature dans Françoise par Sagan

La silhouette est connue. Une ossature fine, les traits minces, des cheveux courts et blonds, des vêtements sobres (noirs de préférence), une cigarette à la bouche évidemment, et surtout la délicate impression que la silhouette peut basculer à n’importe quel moment. Françoise Sag...