Sortir à Lyon
Partager cet article :

Domi­nique Blanc repren­dra La Douleur de Duras vue par Chéreau, le plus beau spec­tacle du monde

Dominique Blanc reprend La Douleur au TNP, mis en scène par Patrice Chéreau.
Dominique Blanc dans La Douleur, le spectacle mythique de Patrice Chéreau, au TNP à la rentrée.

C’est un spec­tacle mythique. Domi­nique Blanc incar­nait seule en scène Margue­rite Duras au temps où elle retrou­vait Robert Antelme de retour des camps dans La Douleur mise en scène par Patrice Chéreau. Elle avait toujours voulu reprendre ce spec­tacle avant que la mort du metteur en scène l’en empêche. Un spec­tacle choc, excep­tion­nel d’hu­ma­nité et de colère au sortir de la guerre (il n’y a que Duras pour haïr De Gaulle avec une telle rage). Domi­nique Blanc (qu’on pourra voir à Four­vière dans Tartuffe, lire p 44) y est la grande actrice qu’on connaît, racon­tant de tout son corps l’hor­reur et l’amour au sortir de la guerre, atten­dant l’homme qu’elle aime sans savoir comment elle va le retrou­ver. C’est évidem­ment au TNP, où Chéreau fut direc­teur avec Plan­chon à son ouver­ture à Villeur­banne en 1972, qu’elle a choisi de le reprendre, avec celui qui fut l’as­sis­tant de Chéreau à la créa­tion, Thierry Thieû Niang. Autant dire qu’un grand moment de théâtre vous y attend, avec une des grandes dames de la scène d’aujourd’­hui.

La Douleur de Margue­rite Duras avec Domi­nique Blanc, socié­taire de la Comé­die-Française. Reprise de la mise en scène de Patrice Chéreau et Thierry Thieû Niang. Du 28 septembre au 9 octobre au TNP à Villeur­banne. De 14 à 25 € (c’est donné). Abon­ne­ments dispo­nibles à partir du 25 mai. Ouver­ture de la billet­te­rie hors abon­ne­ment mardi 7 juin à 10h.

Julie Guibert quitte le ballet de l’Opéra de Lyon

Les interprètes ne font pas toujours bon ménage à la tête des institutions, en tout cas pour la danse. Après Benjamin Millepied en son temps à l'Opéra de Paris, c'est au tour de Julie Guibert de "mettre fin à ses fonctions" de directrice à la tête du Ballet de l'Opéra de Lyon. No...

Un MeToo théâ­tral très drôle et imper­ti­nent

Avec son "Grand Reporterre", le Théâtre du Point du Jour continue de s’attaquer à l’actualité brûlante avec la collaboration entre un journaliste et un metteur en scène. La chroniqueuse de France Inter, Giulia Foïs (soeur de) et le metteur en scène Étienne Gaudillère s’attaquent ...

L’Es­pèce humaine, le spec­tacle coup de poing à voir au TNP

Au départ de ce spectacle, il y a le récit d’un survivant. Le parcours de Robert Antelme, écrivain, résistant, époux de Marguerite Duras et déporté dans l’enfer concentrationnaire en juin 44. Revenu d’entre les morts, tenu par la volonté de raconter ce qu’il a vécu dans ce qui de...