Sortir à Lyon
Partager cet article :

On a vu Mytho­lo­gies, le nouveau spec­tacle d’An­ge­lin Preljo­caj, et c’est beau !

Mythologies d'Angelin Preljocaj à la Maison de la danse.
Les déesses d'Angelin Preljocaj à découvrir à la Maison de la danse.

Autant scéno­graphe que choré­graphe, Ange­lin Preljo­caj livre avec Mytho­lo­gies à la Maison de la danse son spec­tacle le plus proche de la danse clas­sique, grand ballet pour 30 danseurs dédié à la beauté d’hier et d’aujourd’­hui.

Des paires d’yeux nous matent sur écran géant en fond de scène tandis que des corps presque nus prennent forme sur le plateau. Ange­lin Preljo­caj n’a pas son pareil pour créer des images, et sculp­ter les corps par la lumière, comme une statuaire en mouve­ment. Jouant avec les visages ou les costumes des danseurs en plateau, il utilise (avec parci­mo­nie) une vidéo contem­pla­tive pour magni­fier des corps d’aujourd’­hui en échos aux mytho­lo­gies d’hier, autant scéno­graphe que choré­graphe. Avec les vingt inter­prètes de son ballet ajouté aux danseurs de l’Opéra de Bordeaux, Mytho­lo­gies appar­tient aux grands spec­tacles popu­laires de Preljo­caj, sans doute le plus proche jusqu’à présent de l’idéal clas­sique. Même la musique non-stop qu’il a commandé à l’ex-Daft Punk Thomas Bangal­ter tient du néo-clas­sique, ryth­mant les tableaux de volutes à la Philip Glass jusqu’au combat factice mais impres­sion­nant du Petit Chape­ron blanc avec le loup.

Car ce sont les duos et quatuors qui l’em­portent ici. Le voile est celui des mille et une nuits qui vient suggé­rer des fesses parfai­te­ment visibles par ce maître de l’éro­tisme, et s’il reste un grand esthète de la danse d’aujourd’­hui – notam­ment dans des scènes de groupe mini­ma­listes – il n’ou­blie jamais la narra­tion, quitte à ajou­ter un ou deux tableaux en trop pour tenir la distance d’1h30 propice à l’ef­fec­tif produit sur scène. Restent des images sublimes (le dieu grec en slip argenté !), jamais seule­ment illus­tra­tives, d’un grand ballet contem­po­rain idéal pour reprendre le chemin des salles. C’est déjà annoncé complet, mais pour Preljo­caj, vous pouvez toujours tenter votre chance à la dernière minute, et l’ob­te­nir…

Mytho­­lo­­gies d’An­­ge­­lin Preljo­­caj. Jusqu’au dimanche 18 septembre à 20h30 (mer 20h, dim 15h) à la Maison de la danse, Lyon 8e. De 29 à 49 €. Photos : JC Carbonne.

Angelin Preljocaj à la première de Mythologies à la Maison de la danse.
Ange­lin Preljo­caj courant pour les saluts lors de la première de Mytho­lo­gies à la Maison de la danse où nous étions.

Mytho­lo­gies de Preljo­caj, le grand spec­tacle de la rentrée

Angelin Preljocaj réunit 20 danseurs sur une musique de l'ex Daft Punk Thomas Baumgartner pour son nouveau spectacle Mythologies à la Maison de la danse. On vous l'annonçait dans notre nouveau numéro spécial rentrée culturelle en print : c'est cette semaine que débute un des s...

Et si vous retour­niez au théâtre voir Isabelle Huppert ?

En attendant Dominique Blanc dans le plus beau spectacle de la rentrée, si vous cherchez une grand actrice dans un grand classique, on a ce qu'il vous faut. Sachez d'abord que le tout nouveau direc­teur du festi­val d’Avi­gnon, Tiago Rodrigues sera partout cette saison à Lyon : c...

Luca Colucci, le fan de Kaame­lott était un homme en robe

Son nom renvoie inévitablement à une autre bête de scène, pourtant Luca Bertogiati Colucci n'a pas grand chose à voir avec le fondateur des Restos du Coeur. Si ce n'est la délicatesse de son jeu derrière ses gros bras, peut-être. Dans son tout premier one-man-show, l'étudiant en ...