Sortir à Lyon
Partager cet article :

Grand Crié, le spec­tacle qui pique de Nico­las Barry

Nicolas Barry crée Grand Crié un spectacle qui pique aux Subs.
Nicolas Barry, étouffé par un cri dans Grand Crié.

Nous aussi on a parfois envie de crier, et pas seule­ment « Aline » pour qu’elle revienne. « Subver­sif, reven­di­ca­tif, festif, agres­sif ou crain­tif », Nico­las Barry consa­cré son spec­tacle aux Subs à un Grand Crié, auquel on aurait volon­tiers ajou­ter le cri libé­ra­teur. Rassu­rez-vous, vous n’al­lez pas vous faire gueu­ler dessus pendant 45 minutes (c’est ma durée du spec­tacle), mais plutôt passer un moment « entre carna­val silen­cieux et médi­ta­tion chao­tique« , à la façon du lip synch, tech­nique de synchro­ni­sa­tion labiale, notam­ment prisée des caba­rets et du monde du drag. Bref, un spec­tacle dans l’air du temps (« queer, anti-viri­liste et paci­fiste »), mais aussi plein de souffle, entre trois inter­prètes (Nanga­line Gomis, Sophie Billon et Julien Meslage) qui retrouvent les condi­tions d’un cri… sans jamais l’émettre. Un beau défi.

Grand Crié de Nico­las Barry. Du mercredi 23 au vendredi 25 novembre à 20h aux Subs (ven 19h), Lyon 1er. De 13 à 16 €.

Paul Mira­bel, l’hu­mo­riste le plus lunaire et décalé

Le zèbre n’est pas un équidé comme les autres. Cet animal se différencie des chevaux et des ânes par son pelage original, noir avec des rayures blanches (et non l’inverse). Ainsi, un « drôle de zèbre » signifie par métaphore quelqu’un d’étrange, un peu hors norme, bizarre et… aty...

Un spec­tacle déli­rant sur la mort de Michel Berger

Ancien comédien des Chiens de Navarre, Solal Bouloudnine rejoue son enfance à Ramatuelle à 6 ans lorsqu'il apprit que son voisin, Michel Berger, était mort... La Fin du début (Seras-tu là ?) est un seul en scène original et drôle pour chasser ses angoisses existentielles. « Qu...

Seul en scène inso­lite d’un enfant voisin de Michel Berger

On ne se souvient pas de sa mort, mais on se souvient du jour où l’on a réalisé qu’on allait mourir. Pour Solal Bouloudnine, c’était le 2 août 1992 précisément. Il avait six ans et passait son été dans une maison de vacances à Ramatuelle. Sa résidence estivale était voisine de ce...

2 fois plus de Micha­lik

Avec Edmond, l'auteur-metteur en scène parisien s’intéressait à la création de Cyrano de Bergerac et ausculte la passion et les angoisses d'une bande d'artistes qui ne sait pas encore que son intuition la mènera à l’un des monuments du théâtre français. Une pièce chorale ultra ry...