Don Juan

Théâtre & danse

   Publié par Fabienne Gaudin le 2 janvier 2018
Terminé
Trop tard !

Dom Juan, le désir et le Ciel. N’ayant peur de rien et ne reconnaissant « ni Dieu ni maître » autre que son propre désir, Dom Juan menace l’ordre du monde, et le monde se charge de le lui rappeler.

Dom Juan ou le Festin de pierre, comédie en cinq actes et en prose, est créé en février 1665 au Théâtre du Palais-Royal à Paris : un triomphe ! Pourtant, la pièce ne sera jamais reprise ni imprimée du vivant de son auteur. Délaissée jusqu’en 1947, Louis Jouvet et Jean Vilar nous la font redécouvrir. Dom Juan est révélateur de la comédie sociale et de l’ambiguïté de la vertu. Tous les personnages semblent prisonniers d’une morale figée ou d’un intérêt personnel déguisé. Face à eux, Dom Juan manifeste une extraordinaire puissance de vie et fait preuve d’un courage et d’une exigence hors du commun. Qui l’arrêtera alors ? Il aimerait trouver sur son chemin une force qui le dépasse et cette quête l’entraîne au-delà de la morale des hommes, vers un dialogue permanent avec le Ciel. Jusqu’à l’obsession. Jusqu’à la damnation. Anne Coutureau inscrit la pièce dans notre époque et reconsidère chaque personnage, chaque relation. Elle interroge le métissage culturel et les rapports de classes, les relations entre hommes et femmes, les questions de la religion et de la foi, de la famille, du mariage et de l’éducation. Trois siècles après sa création, que reste-t-il des fautes de Dom Juan ?

 

Molière / Anne Coutureau
Cie Théâtre Vivant

Conseillé à partir de 13 ans