Une force de la nature. Voilà ce qu’on se dit quand on arrive devant le Cirque du Fer-à-Cheval. Couron­née par des falaises qui tutoient les 3 000 mètres d’al­ti­tude, une tren­taine de cascades jaillissent de la roche calcaire, se jettent sur plusieurs centaines de mètres de déni­ve­lés et offrent à cet amphi­théâtre rocheux de quatre kilo­mètres, le plus beau des spec­tacles. L’une d’entre elles, la cascade du Rouget, a même reçu le titre de « Reine des Alpes ». D’une hauteur de 80m, c’est un bijou natu­rel, incon­tour­nable des montagnes du Giffre. On se croi­rait presque chez Jack London ou dans un ranch de l’ouest sauvage.

Une tren­taine de cascades dont la « Reine des Alpes »

Avec près de 80% de sa surface clas­sée, Sixt-Fer-à-Cheval offre un patri­moine natu­rel hors du commun. Depuis Lyon, il faudra comp­ter approxi­ma­ti­ve­ment deux heures et demie en voiture pour accé­der au départ des randon­nées, mais on vous garan­tit que ça vaut la peine. Atten­tion, le site est pris d’as­saut l’été avec parfois plus de 6 000 visi­teurs par jour… On lui préfé­rera le mois de mai pour s’y aven­tu­rer, plus calme et propice au dépay­se­ment. On conseille toute­fois de jeter un œil sur l’ap­pli­ca­tion Affluen­ce­sa­vant de partir. Mise en place en 2022, elle permet de connaître la fréquen­ta­tion pour adap­ter son moment de visite en consé­quence.

Sixt-Fer-à-Cheval, un patri­moine natu­rel hors du commun

Une fois sur place, vous aurez l’em­bar­ras du choix avec de nombreux départs de randonné. Incon­tour­nable de Sixt-Fer-à-Cheval, nous avons jeté notre dévolu sur la randon­née du « bout du monde  ». Une randon­née facile, faisable en quelques heures et idéale pour des enfants. Comp­tez 3h pour parcou­rir ses 4,6 km de sentier.

Une rando facile jusqu’au « Bout-du-Monde »

Photos : Gilles Piel.

Une prome­nade magni­fique qui permet de s’en­fon­cer au fond du vallon pour admi­rer les cascades au plus près. Comme celle de la Vogealle qui tombe à nos pieds. Si on a de la chance, il est même possible de rencon­trer des bouque­tins sur son chemin. Pas farouches, on pren­dra quand même bien soin de ne pas déran­ger la faune locale.

Une fois arrivé au Bout-du-Monde, l’am­biance n’a rien à envier aux grands parcs améri­cains. On pour­rait se croire au fin fond du Montana et il est fort possible que vous ayez envie de conti­nuer l’aven­ture à cheval et avec un chapeau. « I’m a poor lone­some cow-boy and a long ways from home… »

Randon­née du Bout-du-Monde. Départ du parking du Cirque du fer à cheval qui se trouve après le village de Sixt-Fer-à-Cheval (Haute-Savoie). Comp­ter 2 h 30 en voiture depuis Lyon (Via l’A40).