Sortir à Lyon
Partager cet article :

Matt Damon, de Trump à Marseille

Bill Baker (Matt Damon) enchaîne les petits boulots dans son village natal de Still­wa­ter (Okla­homa). Il vit chez sa mère, équi­pée d’un appa­reil à oxygène, dans une baraque bran­lante. Sa femme est morte. Sa fille unique est en prison. Cette dernière, partie étudier à Marseille pour fuir Still­wa­ter, est incar­cé­rée aux Baumettes pour le meurtre de sa compagne. Chouette décor . Elle clame son inno­cence. Bill réunit ses écono­mies, en réalité plutôt celles de sa mère, pour prendre l’avion et essayer de relan­cer l’enquête.

Avez-vous déjà vu Matt Damon au Vélo­drome ?

Et c’est là qu’on hallu­cine. Matt Damon qu’on avait vu sur Mars, en chic braqueur de Casino avec Georges Cloo­ney ou en tueur amné­sique mais surdoué dans Jason Bourne, roule ici à bord d’un véhi­cule utili­taire Renault Express (millé­simé années 80) qui semble être passé sous un trou­peau d’élé­phants. A ce stade (Vélo­drome), on ne serait pas étonné de croi­ser Tom Cruise en Peugeot 103 sur le Vieux port. Ne parlant pas un mot de Français, Bill est pris en main (et plus par la suite) par une comé­dienne, Virgi­nie (Camille Cottin).

Matt Damon et Camille Cottin pas en goguette, mais presque…

Outre l’enquête, l’his­toire prend un petit ton Le goût des autres. Chemise à carreau, mutisme rustique des déclas­sés, béné­di­cité avant chaque repas, gavé de malbouffe, il incarne le parfait élec­teur trum­piste. « Quand je vois ce que vous mangez je comprends pourquoi vous priez avant » dit Camille Cottin. L’enquête devient vite acces­soire pour lais­ser place à l’ou­ver­ture de Bill au « monde », Marseille, en l’oc­cur­rence pour une fois filmée sans les clichés à base de pastis, de boules (Pagnol) et de débiles (Taxi 4). Réussi. F.M.

Still­wa­ter de Tom McCar­thy (É-U., 2h40 avec Matt Damon, Camille Cottin, Abigail Bres­lin… Sortie le 22 septembre.

Le Dernier duel de Ridley Scott

Ridley Scott s’attèle au dernier duel connu en France entre Jacques Le Gris et Jean de Carrouges en 1386, le second accusant le premier d’avoir violé sa jeune épouse, suite au témoignage de celle-ci. Le matériau de départ est splendide, la maestria à reconstituer la France du Moy...

Est-ce la peine d’al­ler voir Eiffel ?

Si vous avez un jour rêvé d’une histoire d’amour sous la tour Eiffel, vous pouvez toujours tenter ce drôle de biopic qui reconstitue la préquelle de la tour la plus célèbre du monde... à partir d’un amour empêché en Gironde à la fin du XIXe siècle. Gustave aimait Adrienne (avec u...

On a vu le nouveau James Bond en 4DX

N’écoutez pas les oiseaux de mauvais augure qui ont dû souffrir de trop attendre ce 007, tourné il y a deux ans... Il y a tout dans le dernier James Bond : le prologue italien (au féminin) le plus long de la saga, un générique splendide dans les ruines romaines sous-marines, des ...