Sortir à Lyon

Lais­sez brûler les p’tits papiers

Jamais à court de bonnes idées ni d’ar­tistes à faire décou­vrir, la gale­rie 1111 rassemble ce mois-ci les travaux d’ar­tistes qui travaillent avec le feu. Un médium peu commun, qui en plus de plon­ger certains dans des abîmes disser­ta­toires sur sa force à la fois destruc­trice et créa­trice, nour­rit des œuvres origi­nales et surpre­nantes. Il y a ainsi ceux qui sculptent le papier, comme le Japo­nais Akira Inumaru, qui à l’aide d’une simple loupe tente d’ap­pri­voi­ser les rayons du soleil. Au hasard des flammes, il creuse les couches de papier qui composent ses portraits de fleurs. D’autres encore utilisent carré­ment cet élément brûlant pour peindre et dessi­ner. C’est le cas de Géral­dine Tobe, artiste congo­laise, qui utilise le feu et la fumée aussi bien comme matière première dans ses dessins et pein­tures que comme outils rituels pour conju­rer son passé d’en­fant accu­sée de sorcel­le­rie (à gauche). Une œuvre à la force saisis­sante à décou­vrir lors de cette expo­si­tion en deux parties, qui se pour­sui­vra en novembre avec de nouveaux artistes.


Feux. Jusqu’au samedi 10 octobre, puis du jeudi 22 octobre au samedi 28 novembre, à la gale­rie 1111, Lyon 1er. Du mercredi au samedi, de 15 h à 19 h. Entrée libre. Visi­ter le site de la gale­rie.

On trinque avec Thomas Vinter­berg

L’abus d’alcool est bon pour la santé, ou presque. C’est le sujet pas piqué des hannetons et foutrement anti-politiquement correct du dernier film de Thomas Vinterberg, et on ne se mouille pas en affirmant que c’est de loin le meilleur depuis La Chasse. Le réalisateur danois retr...

Cher­chez le garçon au Mac de Lyon

Chez Edi Dubien, les garçons ne naissent pas dans les choux mais dans les fougères, parmi les ours et les insectes, après un long combat qui les laissent encore incertains à eux même. Présence fantomatique, comme surgie des limbes de la mémoire, leur silhouette d’eau imprime à pe...

Vivre ou survivre à Saint-Fons

Bonne nouvelle pour le théâtre lyonnais : de jeunes metteurs en scène du coin s’attellent à mettre en pièce des sujets de société, les deux pieds dans l’actualité. A commencer par François Hien. Avec la Crèche, bientôt repris au théâtre du Point du jour, il s'intéressait au licen...

Bon plan [chez soi] Cinéma

Sabine vous emmène en vacances Quand on ne peut pas partir en vacances, autant s'y croire au cinéma ! C'est ce que vous propose Sabine Azéma lundi soir sur Arte en vous emmenant « un dimanche à la campagne ». Soit le plus beau de la veine « classique » de notre Bertrand Tavern...