A l’ori­gine, Soudain seuls devait être un survi­val améri­cain avec Jake Gyllen­haal et Vanessa Kirby inti­tulé Suddenly… avant que l’ac­teur ne quitte le navire pour diver­gences de vue avec le réali­sa­teur…

Voici donc la seconde mouture bien française de cette adap­ta­tion du livre de la navi­ga­trice Isabelle Autis­sier, dans lequel il ne sera pratique­ment jamais ques­tion de navi­ga­tion… Soudain seuls est un énième film de couples qui s’échoue en Islande avec des dialogues de grosses baleines comme : « Ça va, t’as bien dormi ? »… « Y a bien­tôt plus de café »… Ou encore : « Qu’est-ce qu’il y a ? Me dis pas rien… » (sic)

Soudain seuls, le naufrage d’une histoire d’amour…

Soudains seuls, un Koh-Lanta de la survie conju­gale, sans les jeux

Le bateau se vola­ti­lise rapi­de­ment sans expli­ca­tion pour lais­ser le couple s’échar­per sur la terre ferme (c’est sans doute plus facile à tour­ner) : « tu m’as trompé, je t’ai trompé, je suis enceinte, mais non, mais si« … Résul­tat : prends-moi par derrière contre le mur !

Autant dire qu’à part les très beaux paysages d’Is­lande, Thomas Bide­gain aurait pu tour­ner exac­te­ment la même chose dans son appar­te­ment. Seul un pingouin fera les frais de ce Koh-Lanta de la survie conju­gale, mais sans les jeux.

Méla­nie Thierry, grande actrice soudain seule

Un doigt de Méla­nie Thierry pour sauver le film…

Gilles Lellouche finira par boiter autant que dans Kompro­mat (sans l’ac­cent) et finira complè­te­ment gelé… Il faudra donc attendre la dernière demi-heure de ce Soudain seuls inter­mi­nable pour assis­ter à l’échap­pée soli­taire (enfin mutique) d’une grande actrice, Méla­nie Thierry. Malheu­reu­se­ment la situa­tion n’en est pas plus crédible. Elle finit par tomber comme par enchan­te­ment sur une maison parfai­te­ment habi­table avec baignoire et brosse à dents, et remet en route l’élec­tri­cité au milieu de toute cette froi­dure comme par magie.

Sans doute l’élec­tri­cité manquait-elle au moment d’écrire le scéna­rio. Thomas Bide­gain, après un premier film falot, Les Cowboys, avait acquis son statut d’au­teur en colla­bo­rant aupa­ra­vant avec Jacques Audiard. Malheu­reu­se­ment, on n’a pas toujours la qualité des gens qu’on croise.

Soudain seuls de Thomas Bide­gain (Fr, 1h50, ressenti 2h50…) avec Méla­nie Thierry, Gilles Lellouche et des pingouins. Sortie le 6 décembre.

Merci d’avoir lu cet article ! Si vous avez un peu de temps, nous aime­­rions avoir votre avis pour nous amélio­­rer. Pour ce faire, vous pouvez répondre anony­­me­­ment à ce ques­­tion­­naire ou nous envoyer un email à redac­tion@exit­mag.fr. Merci beau­­coup !