Sortir à Lyon
Partager cet article :

Beat gene­ra­tion

Folk. Menée par la chan­teuse et guita­riste Adrianne Lenker, le quatuor améri­cain Big Thief a sorti deux disques coup sur coup en 2019, comme il l’avait déjà fait en 2017. Une produc­ti­vité impres­sion­nante d’au­tant plus que le contenu de ces quatre disques est extra­or­di­nai­re­ment riche et intense. Alors on peine à trou­ver les mots qui ne trahi­ront pas l’am­pleur de ce que Big Thief peut montrer sur scène. Il y a des racines folk, ça c’est certain. Joni Mitchell et Elliott Smith sont régu­liè­re­ment cités par Lenker elle-même. Mais il y a telle­ment plus que ça. Il faut écou­ter, par exemple, le rock sombre et incan­des­cent de Not, sur le dernier album Two Hands. Son texte scandé comme un poème beat. Son solo de guitare de plus de deux minutes, qui doit autant à Jimi Hendrix qu’à John Coltrane. En fait, il y a telle­ment de sincé­rité et de liberté – dans tous les sens du terme – dans la musique de Big Thief qu’elle nous conquiert d’em­blée. Elle nous embrasse et nous embrase. A.Q.

Big thief. Lundi 24 février à 20h à l’Epi­ce­rie moderne à Feyzin. De 14 à 18€
epice­rie­mo­derne.com

Brain Damage danse reggae au Transbo

Avis aux amateurs – mais aussi aux autres – l’inépuisable explorateur de la dub et de ses racines Martin Nathan aka Brain Damage est de retour avec un quinzième album paru le 28 mai dernier sur le label lyonnais Jarring Effects. Au départ, l’idée est simple : donner une suite au ...

A 25 ans, Jarring Effects fait encore de l’ef­fet

C’est le label lyonnais indépendant qui a réussi à faire son trou, notamment en produisant les albums de High Tone, le groupe pionnier de dub en France qui a éclos sur les pentes de la Croix Rousse à la fin des années 90. Jarring Effects, qui aurait dû fêter ses 25 ans l’année de...

Comment s’ha­biller pour Cathe­rine Ringer ?

Comment s’habiller pour aller voir Catherine Ringer chanter les Rita Mitsouko Une coiffure indécise  Vous hésitez toujours entre rafraîchir les pointes ou tout couper au moment fatidique de passer sous les ciseaux du coiffeur? Faites comme Catherine Ringer, ne choisissez pa...

Deux nuits avec Souchon à Four­vière

N’abusons pas, il ne fait pas partie de ces petits jeunes à qui la crise Covid a coupé l’herbe sous le pied… Mais presque ! Pour ceux qui auraient manqué un épisode, rappelons qu’Alain Souchon a tout simplement écrit son meilleur album à soixante-quinze ans, qu’Âmes fifties est p...