Sortir à Lyon
Partager cet article :

Beat gene­ra­tion

Adrianne Lenker's new record, <em>abysskiss</em>, is out now on Saddle Creek.

Folk. Menée par la chan­teuse et guita­riste Adrianne Lenker, le quatuor améri­cain Big Thief a sorti deux disques coup sur coup en 2019, comme il l’avait déjà fait en 2017. Une produc­ti­vité impres­sion­nante d’au­tant plus que le contenu de ces quatre disques est extra­or­di­nai­re­ment riche et intense. Alors on peine à trou­ver les mots qui ne trahi­ront pas l’am­pleur de ce que Big Thief peut montrer sur scène. Il y a des racines folk, ça c’est certain. Joni Mitchell et Elliott Smith sont régu­liè­re­ment cités par Lenker elle-même. Mais il y a telle­ment plus que ça. Il faut écou­ter, par exemple, le rock sombre et incan­des­cent de Not, sur le dernier album Two Hands. Son texte scandé comme un poème beat. Son solo de guitare de plus de deux minutes, qui doit autant à Jimi Hendrix qu’à John Coltrane. En fait, il y a telle­ment de sincé­rité et de liberté – dans tous les sens du terme – dans la musique de Big Thief qu’elle nous conquiert d’em­blée. Elle nous embrasse et nous embrase. A.Q.

Big thief. Lundi 24 février à 20h à l’Epi­ce­rie moderne à Feyzin. De 14 à 18€
epice­rie­mo­derne.com

L’Im­pé­ra­trice fait salle comble au Transbo

Un seul mot n’est pas suffisant pour décrire leur style. À défaut, mélangeons les : funk, groove, disco, pop, électronique, planant. Les spectateurs trouveront eux-mêmes leur qualificatif. Après un report en février, L’Impératrice se produira finalement sur la scène du Transborde...

Teenage fanclub, la pop la plus grunge de Glas­gow

À Glasgow, il y a carrément un nom pour évoquer le mouvement musical dont ils ont été les figures de proues : le « Bellshill Beat », du nom la petite banlieue Est d’où a émergé, à la fin des années quatre-vingt, une brochette de joyeux lurons adeptes du genre « indie pop » avant ...

Dry clea­ning, le post punk londo­nien qui dépote

Au départ, Dry Cleaning, c’est quatre trentenaires londoniens qui se connaissent depuis plus de dix ans. Potes d’école d’art, potes de potes, potes de soirées karaoké qui se finissent au petit matin. Lorsqu’ils montent un groupe, c’est sans le moindre plan de carrière, bien loin ...

Citron-Sucré a soif d’amour pour la première fois à Lyon

Elle fait partie des artistes électro-pop à suivre de près cette année et l’éminent festival Reperkusound ne s’y est pas trompé : la jeune musicienne franco-russe et lyonnaise d’adoption Elena – aka Citron Sucré à la scène – ouvrira cette année la « main stage » lors de la premiè...