Sortir à Lyon
Partager cet article :

Ensemble, c’est tout !

Pop rock. Nada Surf est un des rares groupes alter­na­tifs à avoir écrit un tube, « Popu­lar », et si vous aviez entre dix et vingt ans en 1996 vous l’avez forcé­ment entendu, peut-être même joué à la fête de fin d’an­née avec votre groupe de lycée. Eux ont quitté le lycée depuis long­temps, et fêté l’an­née dernière les 20 ans de leur opus North 6th street. Virés depuis belle lurette par leur maison de disque d’ori­gine, les trois new-yorkais savourent depuis leur liberté artis­tique, en prenant autant que possible les chemins de traverse jusqu’à Never not toge­ther, bour­rin d’amour comme on aime avec un style mélo­dique et puis­sant qui doit à tout sauf au bon goût. L.H.

Nada Surf. Lundi 2 mars à 20h au Trans­bor­deur à Villeur­banne. 29 €. trans­bor­deur.fr

Ponta Preta, surf rock vintage

Cela fait un moment qu’on vous parle du surf rock jubilatoire des Ponta Preta. Nos "Beach boys locaux" avaient livré en 2019 un premier EP fulgurant et une série de concerts à tomber, dans un style surf vintage mais pas que, clairement aussi influencé par leurs contemporains tels...

Brain Damage danse reggae au Transbo

Avis aux amateurs – mais aussi aux autres – l’inépuisable explorateur de la dub et de ses racines Martin Nathan aka Brain Damage est de retour avec un quinzième album paru le 28 mai dernier sur le label lyonnais Jarring Effects. Au départ, l’idée est simple : donner une suite au ...

A 25 ans, Jarring Effects fait encore de l’ef­fet

C’est le label lyonnais indépendant qui a réussi à faire son trou, notamment en produisant les albums de High Tone, le groupe pionnier de dub en France qui a éclos sur les pentes de la Croix Rousse à la fin des années 90. Jarring Effects, qui aurait dû fêter ses 25 ans l’année de...

Comment s’ha­biller pour Cathe­rine Ringer ?

Comment s’habiller pour aller voir Catherine Ringer chanter les Rita Mitsouko Une coiffure indécise  Vous hésitez toujours entre rafraîchir les pointes ou tout couper au moment fatidique de passer sous les ciseaux du coiffeur? Faites comme Catherine Ringer, ne choisissez pa...