Sortir à Lyon
Partager cet article :

Nouvelle gale­rie à la Croix-Rousse

C’est une gale­rie format mouchoir de poche, répon­dant au doux nom de
La taille de mon âme qui a ouvert début décembre place Bertone à la Croix-Rousse. En plus d’avoir eu le courage de lancer leur projet en pleine pandé­mie, Domi­nique et Guillaume Ducongé ont opté pour une ligne direc­trice pas si commune chez les gale­ristes : rendre l’art acces­sible à tous, avec des ateliers hors les murs, à venir, mais surtout en se spécia­li­sant dans l’édi­tion de multiples supports.

Litho­gra­phies, séri­gra­phies, photos et céra­miques de grands noms comme d’ar­tistes en deve­nir se côtoient en exem­plaires limi­tés et à des prix abor­dables. Leur premier accro­chage rassemble une belle sélec­tion avec des estampes de Françoise Pétro­vitch, Claude Lévêque et du Lyon­nais Séve­rin Millet, des photo­gra­phies de JR ou encore les litho­gra­phies déli­cates d’une jeune artiste qu’ils nous ont fait décou­vrir, Alice Gauthier.

La Taille de mon âme, Lyon 4e. Expo­si­tion en cours, sans date d’ar­rêt encore défi­nie. Du mardi au vendredi de 14 h à 19 h, samedi de 10 h à 13 h et de 14 h à 19 h. Face­book

L’Ukraine comme vous ne l’avez jamais vue par Philippe Schul­ler

C’est un simple hasard, ou un signe surgi du passé, qui fait « hello, souvenez-vous ». Va savoir. Le début de l’exposition de Philippe Schuller percute de plein front l’actualité. On entame en effet la visite par un reportage réalisé il y a 30 ans en Ukraine. Le pays venait de qu...

Quand Susan Kare réin­ven­tait le Macin­tosh avec Steve Jobs

L'expo démarre par une petite photo d'elle qui en dit long : des cheveux blonds, des yeux rieurs, et un large sourire sur un visage lumineux. Ce portrait de Susan Kare date de 2014 et en ouvre un autre, celui de son travail. Pensée comme un kaléidoscope, la première rétrospective...

Magique, la nouvelle expo des vacances à voir à Confluences

Lyon serait-elle le berceau de la magie ? La notion est si vaste qu'elle dépasse bien largement la confluence entre Rhône et Saône, mais Hippolyte Léon Denizard Rivail - plus connu sous le nom d'Allan Kardec (mais pas de tout le monde) - y a tout de même fondé le spiritisme en 18...