Sortir à Lyon
Partager cet article :

Au vert avec vue sur Four­vière

Balade. Vous avez envie d’ad­mi­rer Four­vière au calme ? Mettez le cap sur l’Ouest lyon­nais ! Le départ se fait au niveau du complexe spor­tif de Saint-Genis-les-Ollières, au bout de la rue de Mégi­nand, pour une esca­pade de deux heures dans les vallons Saint-Genois. Après avoir foulée les allu­vions de l’ère quater­naire, à l’ombre des arbres, observé au creux d’un arbre le nid de la chouette chevêche d’Athéna ou les grenouilles de la mare péda­go­gique, les randon­neurs seront surpris par la vue qu’offre le plateau de Mégi­nand : au bord des champs de maïs, les monts du Lyon­nais se dessinent paisi­ble­ment, alors qu’en arrière-plan, se dressent Four­vière et les pointes des tours de la Part-Dieu qui ne semblent plus si loin. La balade idéale pour profi­ter de la meilleure vue sur Lyon, au vert. C.S.

 Regard sur Mégi­nand, Saint-Genis-les-Ollières. Y aller : Ligne 72 Gorge de Loup-Val Fontaine / Les Terres / Marcy-l’étoile / Sainte-Consorce, arrêt Le Guillot, 20 min. En voiture, 30 min depuis Lyon-centre.

Rensei­gne­ments : Mairie de Saint-Genis-les-Ollières au 04 78 57 05 55.

Vincent Lacoste et la jeune fille

Vincent Lacoste n’est pas seulement un acteur de comédie. Vous pouvez d’ailleurs voir actuellement Mes jours de gloire sur Canal +, joli premier film sur la dépression pour lequel on l’avait rencontré (lire l’entretien << ici >>). Avec Amanda, il trouvait son plus beau rôle drama...

Camille chante et danse à Four­vière

C’est LA chorégraphe sud-africaine qui a bousculé tous les codes du corps et des représentations du spectacle vivant depuis les années 2000, et ce, du hip-hop à l’opéra. Volontiers provocatrice mais toujours énergique, ludique et pleine de dérision, Robyn Orlin n’a jamais hésité ...

40 ans de Jazz à Vienne: c’est parti !

La voilà la bonne nouvelle, tombée le temps d'un Facebook live : "La configuration du Théâtre Antique de Vienne permet aujourd'hui à Jazz à Vienne d’envisager des concerts cet été." On vous avait déjà alléché en avant-première avec la plupart des noms de cette 40e édition et la n...

John Waters, dandy du mauvais goût

Après James Ivory, c'est le « pape du trash », John Waters, qui traverse l'Atlantique pour venir en personne assister à la rétrospective du festival Ecrans mixtes. L'occasion de replonger dans la filmo toujours futée et affutée du plus indépendant des cinéastes américains, pionni...

Food court à la lyon­naise

Sur place ou à emporter. Oubliez les food courts à la berlinoise, à la londonienne ou même à la gerlandaise comme La Commune. Oubliez ces immenses hangars industriels qui regroupent différents comptoirs de restauration sous des néons crus. Quand Tabata et Ludovic Mey, du restaura...