Sortir à Lyon
Partager cet article :

Le cas Richard Jewell : en cas de malheur…

Histoire vraie. Richard Jewell n’est pas tant un héros du quoti­dien comme les aime East­wood qu’un pauvre type, bas du front, crédule jusqu’à la bêtise, fasciné par les armes et par l’au­to­rité en conti­nuant de vivre chez maman. Une fois la « Maca­rena » et des archives des JO d’At­lanta en 1996 passées, on sait à quoi s’en tenir au bout de 5 minutes : le patron du FBI est un cynique lâche et sans scru­pule, et la jour­na­liste qui révèle la vraie-fausse affaire Jewell, une cari­ca­ture sexiste comme on n’ima­gi­nait pas qu’il soit possible d’en écrire encore en 2020. Mais East­wood a 90 ans, et a déjà filmé la corrup­tion des médias et de la police d’Etat depuis belle lurette (Jugé coupable en 1999). Tout semble ici frelaté et vain, à vouloir bâtir une fiction de 2h à partir de trois person­nages parfai­te­ment stupides, avant de termi­ner en dégueu­lis lacry­mal, flash­backs au ralenti, musique siru­peuse itou. A fuir. L.H.

Le Cas Richard Jewell de Clint East­wood (EU, 2h10) avec Paul Walter Hauser, Sam Rock­well, Olivia Wilde… Sortie le 19 février. Dispo­nible aujourd’­hui sur la plupart des plate­formes en Vod…

Coupez ! Le film de zombies en plus de Michel Haza­na­vi­cius

Au départ, il y avait « Ne coupez pas », une très réjouissante comédie de zombies, fauchée et Japonaise, tournée avec trois bouts de scotch et de la peinture rouge. Michel Hazanavicius a repris le scénario tel quel, déjà fendard (à coups de hache), mais plutôt que d’en faire un s...

Limbo, beau film plein d’hu­mour sur les migrants

“Tu aurais préféré que je meurs en martyr ?” balance Omar, un réfugié syrien à son frère, resté au pays, au téléphone. Réfugié, il débarque avec d’autres dans les Uists, une île des Hébrides écossaises qui n'avait jusqu’alors jamais connu de tournage de cinéma. S’ouvrant sur une ...

Petit paysan, le beau film rural avec Swann Arlaud, gratuit sur France TV

Rares sont les films qui parviennent à nous immerger dans un univers professionnel sans se réfugier dans un naturalisme pseudo-documentaire ni instrumentaliser ses personnages pour tenir un discours pré-digéré. Le petit paysan du titre c’est Pierre, jeune éleveur de vaches laitiè...