Sortir à Lyon
Partager cet article :

Bon plan [chez soi] Vidéo

Cyrano Covid-19

Le comé­dien Florian Brucker s’est amusé à paro­dier le Cyrano de Jean-Paul Rappe­neau le temps de la fameuse tirade du « Non, merci ! » pour rendre hommage au person­nel soignant.

Avé l’assent marseillais, pour faire un clin d’oeil au profes­seur Didier Raoult, ici trans­formé en Cyrano lui-même… ça donne « Profes­seur Raoult de Berge­rac », un clip plutôt amusant, avec de nouvelles répliques, souvent bien senties, et même l’ap­pa­ri­tion au montage du mousque­taire Macron en guest-star… Mais c’est le comé­dien lyon­nais Philippe Morier-Genoud qu’on peut voir dans la séquence, qui donne à l’ori­gine la réplique à Depar­dieu dans le film. Passé par le TNP avec Georges Lavau­dant, ou par le cinéma de Truf­faut ou Louis Malle, même avé l’assent marseillais, saurez-vous le recon­naître ?


La paro­die « Profes­seur Raoult de Berge­rac » est visible ici :

On a vu le nouveau Almo­do­var, Madres para­le­las

Revoilà un Pedro Almodovar plutôt en bonne forme malgré une excentricité plus contenue, avec ses couleurs franches, ses destinées de femmes fortes et bien-sûr son actrice fétiche, Penélope Cruz. Après Douleur et Gloire, son dernier film en forme d'autobiographie masculine, le réa...

Le Diable… le film iranien qui défie la censure

Le réalisateur d’Un Homme intègre (2017) a tourné quatre histoires reliées par un même thème : assumer une responsabilité individuelle dans un régime totalitaire. Ou comment défier la censure en tournant en Iran à la façon d’un court- métrage, alors que la peine de mort ne cesse ...

La Fièvre de Petrov, le nouveau coup de folie de Sere­bren­ni­kov

Il nous a mis la fièvre pendant des heures, Kirill Serebrennikov avec La Fièvre de Petrov, son dernier film. Ou plus exactement, pendant les 2h30 que dure cette balade métaphysique aux côtés de Petrov, dessinateur de BD sacrément grippé, ce qui ne l'empêche pas de boire des coups...