Sortir à Lyon
Partager cet article :

Baba du baroque !

On l’at­ten­dait, la voilà ! Les Grands concerts de la Chapelle de Trinité viennent de dévoi­ler leur saison 2020–21, avec du beau monde au balcon de la musique baroque. Musiques russes pour Noël, cantates de Bach le dimanche plusieurs fois dans la saison, grands motets français de Rameau et Mondon­ville, le lieu idoine pour écou­ter le baroque à Lyon réus­sit le tour de force de présen­ter une saison foison­nante, toujours plus ouverte : le quatuor Debussy vien­dra y faire chan­ter Keren Ann pour la musique contem­po­raine mais surtout surtout, le réci­tal prévu en avril dernier de Jakub Josef Orlinski, la nouvelle coque­luche des contre-ténors, a pu être reporté, et plutôt deux fois qu’une : ce n’est pas un mais deux réci­tals avec orchestre que vien­dra donner le beau gosse du baroque : un duel au sommet Haen­del-Vivaldi en janvier, puis une rebe­lote Haen­del en mars aux côtés de compo­si­teurs moins connus, Conti ou Bonon­cini. Deux dates à réser­ver d’ur­gence, qui s’an­noncent déjà parmi les plus exci­tantes de la saison prochaine. La preuve en images et en musique avec un des airs de voltige joyeuse dont Haen­del avait le secret :

Jakub Josef Orlinski chante « A dispetto d’un volto ingrato » de Tamer­lano.

Décou­vrez toute la program­ma­tion des Grands Concerts << ici >>.

Le grand projet disco­gra­phique de l’ONL

à peine arrivé depuis septembre à l’Auditorium, que le nouveau directeur musical Nikolaj Szeps-Znaider a déjà lancé un projet artistique d’une ampleur digne des grandes heures d’Emmanuel Krivine. Malgré l’absence de public (pas merci Roselyne), il a d'abord travaillé en orfèvre l...

Slalom, le + beau film de la rentrée

Longtemps repoussé, le premier film de Charlène Favier tourné en Savoie sort enfin pour la réouverture des salles le 19 mai prochain. Un sujet brûlant (l'emprise d'un coach sur une jeune skieuse), la révélation d'une cinéaste subtile qui mise sur la complexité des personnages... ...

Le charme à la Lyon­naise

C'est le parc de la Métropole qui allie le mieux nature, patrimoine et botanique. Situé dans l'ouest lyonnais, le domaine de Lacroix-Laval plaît autant aux amoureux de la nature avec ses bois et clairière qu'aux sportifs avec son parcours santé ou encore aux enfants qui peuvent f...