Sortir à Lyon

Baba du baroque !

On l’at­ten­dait, la voilà ! Les Grands concerts de la Chapelle de Trinité viennent de dévoi­ler leur saison 2020–21, avec du beau monde au balcon de la musique baroque. Musiques russes pour Noël, cantates de Bach le dimanche plusieurs fois dans la saison, grands motets français de Rameau et Mondon­ville, le lieu idoine pour écou­ter le baroque à Lyon réus­sit le tour de force de présen­ter une saison foison­nante, toujours plus ouverte : le quatuor Debussy vien­dra y faire chan­ter Keren Ann pour la musique contem­po­raine mais surtout surtout, le réci­tal prévu en avril dernier de Jakub Josef Orlinski, la nouvelle coque­luche des contre-ténors, a pu être reporté, et plutôt deux fois qu’une : ce n’est pas un mais deux réci­tals avec orchestre que vien­dra donner le beau gosse du baroque : un duel au sommet Haen­del-Vivaldi en janvier, puis une rebe­lote Haen­del en mars aux côtés de compo­si­teurs moins connus, Conti ou Bonon­cini. Deux dates à réser­ver d’ur­gence, qui s’an­noncent déjà parmi les plus exci­tantes de la saison prochaine. La preuve en images et en musique avec un des airs de voltige joyeuse dont Haen­del avait le secret :

Jakub Josef Orlinski chante « A dispetto d’un volto ingrato » de Tamer­lano.

Décou­vrez toute la program­ma­tion des Grands Concerts << ici >>.

Un jardin extra­or­di­naire

Le projet semblait impossible, alors ils l’ont fait : transformer un terrain vague de la SNCF, coincé entre deux lignes de chemin de fer à Jean Macé, en un jardin public accueillant, où l’on peut venir pour prendre un verre, lire un livre sur un transat, grignoter sur des tables ...

Emma­nuelle Devos embaume « Les Parfums »

Comédie. Dans l’entretien qu’elle nous avait accordé en mars (à lire << ici >>), Emmanuelle Devos exprimait son ras le bol de jouer dans des films tristes… Pari réussi avec Les Parfums, petite comédie légère et subtile qui fonctionne grâce à son duo d’acteurs et à l’originalité d...

Bon plan [chez soi] Restos

La quenelle est à nous ! C'est un des meilleurs bouchons de Lyon (dans le 3e et dans le 5e), avec désormais son épicerie avec des produits rien qu'à lui (à Villeurbanne). Daniel et Denise est resté actif pendant tout le confinement en concoctant plusieurs opérations de solidar...

François Marti­nez, magi­cien maison

Magie. On connaît bien François Martinez sur les scènes lyonnaises pour avoir foulé à peu près toutes les planches des cafés-théâtres, du Boui Boui au Rideau Rouge, avec son spectacle « Menteur ? ». Les magiciens sont les seules personnes par qui on accepte volontiers de se faire...