Sortir à Lyon
Partager cet article :

The Beths, le rock de Nouvelle-Zélande pour se vider la tête

Les néozélandais de The Beths sont en concert au Périscope.
The Beths en concert au Périscope.

Des riffs de guitare qui nous rappellent les plus belles heures du rock, quelques influences de métal­leux et des titres plus pop, c’est le cock­tail gagnant de The Beths. Le groupe Néo-Zélan­dais créé en 2015 s’est fait connaître avec son album Future hates me, à la fron­tière entre Blur et la pop d’ado d’Avril Lavigne dans les années 2000. Un premier essai abouti et bien énervé qui leur a valu d’être invité notam­ment par The Pixies. Après un premier passage en France en 2019, le groupe d’Au­ck­land revient avec son deuxième album. Toujours guidé par une guitare omni­pré­sente, Jump rope gazers est plus gentil que le premier album du groupe, plus produit et plus mélan­co­lique, mais pas moins agréable à écou­ter.

The Beths + Cherym en première partie, le vendredi 8 avril à 21h au Péri­scope, Lyon 2e. 12,70€.

Cold Fame party, la grande messe rock de la rentrée

La scène locale débarque au Transbordeur cette semaine. Voir Last Train, Bandit Bandit, Park, MNNQNS et Johnnie Carwash dans la même soirée c’est… possible ! Pour fêter son huitième anniversaire, le producteur de concerts Cold Fame réunit la crème de la crème de la nouvelle scène...

C’est votre dernière chance de voir Mans­field TYA

Depuis 2002, les musiciennes Rebeka Warrior (Sexy Sushi, Kompromat) et Carla Pallone (Vacarme) forment l’étonnant duo Mansfield.TYA. Mais voilà, c’est fini. La dernière date « ever » aura lieu le 1er novembre à l’Olympia, pour la fête des morts… Avant cela, le duo nantais viendra...

Wood­sto­wer, le meilleur festi­val elec­tro de l’été

Après une édition 2021 marquée par les restrictions, voilà l’éco-festival lyonnais enfin de retour dans toute sa splendeur, avec ses quatre scènes, son camping, son village, sa plage et sa programmation ultra festive gorgée de rap et d’électro... Qui dit retour de la fête dit ret...

Ça vous dirait un bal punk pour le 14 juillet ?

Le 13 juillet, c’est jour de bal. Veille de fête nationale oblige, les places de village et les casernes s’habillent de leurs habits de lumière, des hordes de fêtards surmotivés s’échappent au plus tôt du boulot, repassent à la maison recharger leur téléphone et s’endimancher un ...