Sortir à Lyon

De l’art (contem­po­rain) qui fait du bien


Cata­logue en ligne. Ils sont double­ment inspi­rés au Mac de Lyon : d’abord, ils ont eu le nez (façon de parler) de fermer pour travaux juste avant la crise du Covid-19…, et ce jusqu’en septembre 2020 ! Ensuite, ils partagent avec plai­sir sur leur site et leur fil twit­ter :

  1. Une « œuvre qui fait du bien » tous les jours pour se proje­ter dans un cocon d’arts plas­tiques apai­sant et confor­table, où il ne manque­rait que de faire des poutous…
  2. Le cata­logue complet de leurs quelque 1300 œuvres de fonds, renou­ve­lable et rechar­geable à foison à chaque rafraî­chis­se­ment de page.

C’est dire s’il vous en reste des rendez-vous d’arts plas­tiques en terre incon­nue avec, au choix, des pein­tures de Marc Degrand­champs, des dessins genti­ment provocs de Ben, ou les œuvres les plus folles de Jan Fabre. Notre petite décou­verte du jour : une séri­gra­phie de l’amé­ri­cain Mel Ramos (1935–2018), Elephant Seal, qui n’au­rait pas déplu à Quen­tin Taran­ti­no…

Rendez-vous tous les jours sur le site du Musée d’art contem­po­rain de Lyon : http://www.mac-lyon.com

Une vie cachée : grand film pour héros ordi­naire

Cinéma d'auteur. Après des derniers films décevants (Song to Song), Terrence Malick opère un retour aux sources de son cinéma en s’inspirant de la vie de Franz Jägerstätter, un paysan autrichien qui refusa de prêter allégeance à Hitler. Bien entendu, ici, il n’y a ni combats ni bombardements, le cin...

Zazie vous attend au bord de l’étang !

Chanson. Le festival des Musicales du Parc des oiseaux fête ses 50 ans cette année, avec déjà du beau monde en têtes d'affiche pour couvrir cinq décennies de musiques populaires : Paolo Conte, Cali, Maxime Le Forestier ou Yannick Noah, mais surtout Zazie, qui vient de publier « Après la pluie », « p...