Sortir à Lyon
Partager cet article :

De l’art (contem­po­rain) qui fait du bien


Ils sont double­ment inspi­rés au Mac de Lyon : d’abord, ils ont eu le nez (façon de parler) de fermer pour travaux juste avant la crise du Covid-19…, et ce jusqu’en septembre 2020 ! Ensuite, ils partagent avec plai­sir sur leur site et leur fil twit­ter :

  1. Une « œuvre qui fait du bien » tous les jours pour se proje­ter dans un cocon d’arts plas­tiques apai­sant et confor­table, où il ne manque­rait que de faire des poutous…
  2. Le cata­logue complet de leurs quelque 1300 œuvres de fonds, renou­ve­lable et rechar­geable à foison à chaque rafraî­chis­se­ment de page.

C’est dire s’il vous en reste des rendez-vous d’arts plas­tiques en terre incon­nue avec, au choix, des pein­tures de Marc Degrand­champs, des dessins genti­ment provocs de Ben, ou les œuvres les plus folles de Jan Fabre. Notre petite décou­verte du jour : une séri­gra­phie de l’amé­ri­cain Mel Ramos (1935–2018), Elephant Seal, qui n’au­rait pas déplu à Quen­tin Taran­ti­no…

Rendez-vous tous les jours sur le site du Musée d’art contem­po­rain de Lyon : http://www.mac-lyon.com

Pous­sin et l’amour, l’expo la plus atten­due de l’au­tomne

[mis à jour] On en sait déjà un peu plus sur la grande exposition organisée par le musée des Beaux-Arts cet hiver. Il s'agit de faire découvrir un Poussin méconnu - souvent réputé, à tort, austère - grâce au thème de l’amour qui traverse l’ensemble de son oeuvre. Deux tableaux...

L’Ho­ri­zon de Khéops, un voyage immer­sif au coeur des pyra­mides

L’Egypte et ses pharaons sont tendance en ce moment à Lyon. Apres l’expo Toutan­kha­mon à la découverte du pharaon oublié à La Sucrière, place à l’exploration immersive des pyramides avec l’Horizon de Khéops au Pôle de Commerces et de Loisirs Confluence. A peine débarrassé de ...

Spec­ta­cu­laire, l’expo grand spec­tacle au temps des Romains

Théâtre de pantomimes, courses de chars et combats de gladiateurs… Dans l’Empire romain, le spectacle ne se prend pas à la légère ! Grandiose et populaire, il occupe une place centrale dans la vie de la Cité, dont rend compte la nouvelle exposition du musée Lugdunum qui plonge le...

Entre­tien en hommage à Pierre Soulages, un géant de la pein­ture

Nous avions rencontré Pierre Soulages en 2012 pour son exposition au musée des Beaux-Arts de Lyon, qui a depuis acquis plusieurs de ces toiles. Conversation avec un maître de la lumière, grand gaillard en Reebok noires qui "n'avait rien contre le fait d'être populaire". Il avait ...