Sortir à Lyon
Partager cet article :

La BF 15 en zen trip

«  Zen, soyons zen  », chan­tait la Zazie adorée. Feuilles de thé, mini­ma­lisme, arte povera et matières eco-respon­sables, Océane Bruel (rien à voir avec Patrick) lui emboîte le pas pour sa première expo à la BF15. N’ayez pas peur, pas trop de poses arty, mais une démarche sincère venue de Finlande, où l’ar­tiste travaille régu­liè­re­ment depuis qu’elle a quitté l’Ecole supé­rieure des Beaux-Arts de Lyon. On se love dans son univers comme chez une Cendrillon au coton (bio), et la séré­nité s’y invite jusque dans la présence des plantes. Low style, l’art selon Océan Bruel n’en a pas moins le geste sûr, comme lorsqu’il s’agit de dépo­ser un citron et un couteau sur un drap vert anis, enca­dré comme un tableau. Si elle dit puiser volon­tiers dans ses rêves pour ses réali­sa­tions, son inter­pré­ta­tion artis­tique reste encore un peu trop timide, mais fait mouche quand il s’agit de mettre le vacarme à distance ou l’in­tru­sion domes­tique du monde numé­rique, qu’elle décom­pose dans une superbe instal­la­tion d’écrans évidés en mini-miroirs, nous renvoyant à la modes­tie de notre réalité. Rien de révo­lu­tion­naire mais déjà de beaux débuts dans la vie artis­tique. L.H.

Océane Bruel, L like molé­cule jusqu’au 23 janvier à la gale­rie BF 15, Lyon 1er. Entrée libre. Du mercredi au samedi de 14h à 19h. Visites commen­tées en présence de l’ar­tiste les same­dis 9 et 23 janvier. Présen­ta­tion

Slalom, le + beau film de la rentrée

Longtemps repoussé, le premier film de Charlène Favier tourné en Savoie sort enfin pour la réouverture des salles le 19 mai prochain. Un sujet brûlant (l'emprise d'un coach sur une jeune skieuse), la révélation d'une cinéaste subtile qui mise sur la complexité des personnages... ...

Le grand projet disco­gra­phique de l’ONL

à peine arrivé depuis septembre à l’Auditorium, que le nouveau directeur musical Nikolaj Szeps-Znaider a déjà lancé un projet artistique d’une ampleur digne des grandes heures d’Emmanuel Krivine. Malgré l’absence de public (pas merci Roselyne), il a d'abord travaillé en orfèvre l...

L’ONL part avec Tintin au bout du monde

L'Auditorium ne cesse de s'ouvrir de plus en plus aux musiques du monde, au jeune public, aux after-works, bref à toutes les formes qui ne concernent pas seulement le public mélomane de la musique classique, loin de là... L'ONL a même décidé de célébrer l'année de la BD avec une ...

A couteaux tirés : mort sur le fil

Thrill comédie. Qui a tué Harlan Thombey, célèbre auteur de polars et patriarche plein de panache très lucide sur sa famille et l'appétit que sa fortune peut susciter (Christopher Plummer, impeccable). Après la vraie-fausse piste de l'accident ou du suicide, on le saura rapidemen...