Sortir à Lyon
Partager cet article :

La BF 15 en zen trip

«  Zen, soyons zen  », chan­tait la Zazie adorée. Feuilles de thé, mini­ma­lisme, arte povera et matières eco-respon­sables, Océane Bruel (rien à voir avec Patrick) lui emboîte le pas pour sa première expo à la BF15. N’ayez pas peur, pas trop de poses arty, mais une démarche sincère venue de Finlande, où l’ar­tiste travaille régu­liè­re­ment depuis qu’elle a quitté l’Ecole supé­rieure des Beaux-Arts de Lyon. On se love dans son univers comme chez une Cendrillon au coton (bio), et la séré­nité s’y invite jusque dans la présence des plantes. Low style, l’art selon Océan Bruel n’en a pas moins le geste sûr, comme lorsqu’il s’agit de dépo­ser un citron et un couteau sur un drap vert anis, enca­dré comme un tableau. Si elle dit puiser volon­tiers dans ses rêves pour ses réali­sa­tions, son inter­pré­ta­tion artis­tique reste encore un peu trop timide, mais fait mouche quand il s’agit de mettre le vacarme à distance ou l’in­tru­sion domes­tique du monde numé­rique, qu’elle décom­pose dans une superbe instal­la­tion d’écrans évidés en mini-miroirs, nous renvoyant à la modes­tie de notre réalité. Rien de révo­lu­tion­naire mais déjà de beaux débuts dans la vie artis­tique. L.H.

Océane Bruel, L like molé­cule jusqu’au 23 janvier à la gale­rie BF 15, Lyon 1er. Entrée libre. Du mercredi au samedi de 14h à 19h. Visites commen­tées en présence de l’ar­tiste les same­dis 9 et 23 janvier. Présen­ta­tion

L’expo de l’été : le laby­rinthe des songes à Villeur­banne

C’est l’exposition événement de cet été qui se prolongera jusqu’à l’automne. En plus de réaliser les films les plus contemplatifs du cinéma (lire notre critique de Cemetery of splendour), errant à la lisière du royaume des morts et de celui des vivants, Apichatpong Weerasethakul ...

Dubien, 1er artiste trans­genre au musée

C’était notre article coup de coeur de la rentrée en septembre dernier. Peintre et sculpteur transgenre, Edi Dubien place les questions d’identité au coeur de ces délicats portraits d’adolescents. Malheureusement, son exposition ne pourra pas rouvrir. Nous publions donc en dernie...