Sortir à Lyon
Partager cet article :

Le nouveau Tartuffe de la Comé­die Française pour ouvrir Four­vière

En plus de Nick Cave, M, Juliette Arma­net ou encore Jacques et Thomas Dutronc côté musique, on connaît désor­mais le spec­tacle d’ou­ver­ture des Nuits de Four­vière : c’est Le Tartuffe de la Comé­die Française, conçu par le très contem­po­rain Ivo Van Hove, qui célé­brera les 400 ans de Molière pour l’ou­ver­ture du festi­val d’été le plus popu­laire de Lyon, tradi­tion­nel­le­ment consa­crée à une grande créa­tion de spec­tacle vivant. Le metteur en scène flamand avait déjà signé un spec­tacle coup de poing, adapté du film de Luchino Visconti, Les Damnés, pour les comé­diens du français à la Cour d’hon­neur d’Avi­gnon. C’est donc (aussi) un habi­tué du théâtre en plein air.

Domi­nique Blanc et Denis Poda­ly­dès sur la scène du théâtre antique

Vous pour­rez donc voir Denis Poda­ly­dès, Loïc Corbery, Marina Hands ou encore la grande Domi­nique Blanc sur le site magique de la colline de Four­vière. Et pour les plus rapides à lire ces lignes, vous pour­rez même courir dans les salles Pathé du Grand Lyon pour voir la retrans­mis­sion en direct live de la repré­sen­ta­tion de ce samedi 15 janvier à 20h, jour de la nais­sance de Molière. Dépê­chez-vous, il ne reste pratique­ment plus de place… ou atten­dez l’été prochain !

Le Tartuffe ou l’Hy­po­crite de Molière avec la troupe de la Comé­die Française. Mise en scène Ivo Von Hove. En ouver­ture des Nuits de Four­vière à partir du 6 juin prochain (billet­te­rie le 14 mars). Samedi 15 janvier à 20h10 en retrans­mis­sion live dans les ciné­mas Pathé du Grand Lyon (Vaise, Belle­cour, Carré de Soie). Photo : Jan Vers­wey­veld.

Notre Domi­nique Blanc chérie.

Un nouveau festi­val de théâtre de folie

À trois, on y va ! C’est ce que se sont dit le Théâtre de l’Élysée, les Subs et le Théâtre du Point-du-Jour pour élaborer ce qui s’annonce être un week-end de folie. Quoi de plus naturel que de voir ces trois lieux d’expérimentation et de créations originales s'associer pour mett...

Le plus beau film d’amour avec Nata­lie Wood

C'est le chef-d'œuvre absolu de Kazan. A la fois pamphlet social bidonnant contre l'Amérique puritaine et mélo flamboyant sur l'amour fou avec une Natalie Wood touchée par la grâce. C'est sans doute l'œuvre du réalisateur qui croise le mieux la rage des sentiments individuels et ...

Rattra­page 2021 : nos 10 plus beaux films pour 3,50 €

UGC ou Télérama, à vous de choisir. A partir du mercredi 12 pour les Incontournables UGC, et mercredi 19 janvier pour le festival Télérama, vous pourrez revoir ou rattraper une bonne partie des meilleurs films de 2021, pour 3,50 € dans les deux cas. Même s'il manque à nos yeux We...

Nuits sonores 2022 : le meilleur de l’elec­tro est arrivé !

Les jours sont parfois encore plus beaux que leurs nuits. On savait déjà que la 19e édition de Nuits sonores allait “renforcer sa programmation et son ancrage diurnes” selon les termes toujours européo-technocrato-compatibles du festival pour 4 grandes journées aux usines Fagor d...