Sortir à Lyon
Partager cet article :

Balade sur le sentier de l’Yze­ron #<10km

Ce n’est pas a priori la commune la plus glamour de la Métro­pole, et pour­tant, entre ses lotis­se­ments garnis de jardins, Craponne recèle de rafraî­chis­santes balades au vert, dont le sentier de l’Yze­ron, qui longe la rivière du même nom. Craponne avait d’ailleurs été au XIXe siècle la capi­tale des blan­chis­seurs, avec ses nombreux lavoirs et ses deux rivières, elles toujours bien là. Au départ de la rue Marcel-Plasse, cette balade alterne passages dans les bois et traver­sées de prai­ries fleu­ries, ce qui vous fera oublier quelques instants que vous êtes aux portes de Lyon, confi­ne­ment oblige.

Chevreuils, héris­sons, lézards et autres person­nages

En prenant la direc­tion de Grand Moulin, vous ne tombe­rez ni sur Alphonse Daudet ni sur un moulin, mais sur des panneaux présen­tant la flore et la faune des lieux (pour rappel, la Métro­pole elle aussi est passée entre les mains des écolos). Vous appren­drez ainsi que les chevreuils, héris­sons et lézards sont des habi­tués des lieux, mais il vous faudra vous lever tôt pour espé­rer les aper­ce­voir. Vous aurez par contre toutes les chances de croi­ser en chemin d’étranges silhouettes de person­nages, à ne pas confondre avec une œuvre de land art pondue par un artiste du coin : il s’agit en fait de supports éduca­tifs présen­tant les diffé­rents métiers d’au­tre­fois liés à la rivière, comme le meunier ou la blan­chis­seuse, très utiles pour faire diver­sion avec vos enfants le temps de précieuses minutes, voire les perdre dans les bois si vous ne suppor­tez plus d’être enfer­més avec eux (mais on ne vous a rien dit).

Balade ultra-facile 4 km

Si cette balade ultra-facile de deux km (quatre, en comp­tant le retour) n’a fait qu’é­chauf­fer vos guiboles, vous pouvez la rallon­ger en emprun­tant un autre itiné­raire au nom digne d’un conte de fées, le sentier des galets voya­geurs. Sur cette portion vous ne croi­se­rez ni génie ni farfa­det, mais toutes sortes de galets déco­rés (on revient au land art), à suivre comme le Petit Poucet (on revient à l’aban­don d’en­fant). En plus d’être une agréable mise au vert en temps de confi­ne­ment, cette balade le long de l’Yze­ron se trans­for­mera in fine en pause fraî­cheur pour échap­per à la chaleur l’été venu. Chic alors.

Le sentier de l’Yze­ron à Craponne. Départ rue Marcel-Plasse, à gauche avant le pont de l’Yze­ron. Acces­sible en bus avec la ligne 73 ou le C24, arrêt La Tourette. Infor­ma­tions sur le site de la Mairie de Craponne. (photo Thierry Four­nier, Métro­pole de Lyon)

Slalom, le + beau film de la rentrée

Longtemps repoussé, le premier film de Charlène Favier tourné en Savoie sort enfin pour la réouverture des salles le 19 mai prochain. Un sujet brûlant (l'emprise d'un coach sur une jeune skieuse), la révélation d'une cinéaste subtile qui mise sur la complexité des personnages... ...

Le grand projet disco­gra­phique de l’ONL

à peine arrivé depuis septembre à l’Auditorium, que le nouveau directeur musical Nikolaj Szeps-Znaider a déjà lancé un projet artistique d’une ampleur digne des grandes heures d’Emmanuel Krivine. Malgré l’absence de public (pas merci Roselyne), il a d'abord travaillé en orfèvre l...

Rois et légendes au château de Septème

Au départ du village de Septème, à proximité de Condrieu, juste à la sortie de Lyon, c’est une balade de contes et légendes qui vous attend, à travers le bois du Chapulay, sur le sentier de la Dame Blanche. La légende raconte que cette ogresse qui habitait le château de Rebillars...

Les Céles­tins sens dessus dessous!

Après le TNP et en attendant la Croix-Rousse ou le Point du jour, Les Célestins viennent de dévoiler leur nouvelle saison 20-21, où l'on retrouvera Philippe Torreton en Galilée dans la reprise du spectacle de Claudia Stavisky (lire notre critique << ici >>). En attendant de retro...