Sortir à Lyon

Grande petite

Roman initia­tique. Marie, petite fille sage et respon­sable, vit avec sa mère Jeanne, aimante et à l’écoute mais débor­dée par son métier d’in­fir­mière et les tracas du quoti­dien. Quand elle va voir Louise, sa grand-mère adorée, Marie doit faire un long détour pour ne pas traver­ser la cité Forêt que sa mère juge trop dange­reuse. Mais un jour, elle déso­béit et, dans la cité, rencontre Loup, un garçon qui l’at­tire autant qu’il lui fait peur… Pour écrire sa pièce, Carole Thibaut s’est inspi­rée du Petit Chape­ron rouge, mais aussi du roman La Déso­béis­sance d’Al­berto Mora­via qui traite du passage de l’en­fance à l’âge adulte. Avec déli­ca­tesse et humour, elle parle d’éman­ci­pa­tion et des liens forts qui unissent un enfant à son parent solo, des rela­tions inter­gé­né­ra­tion­nelles et des a priori dont nous sommes autant auteurs que victimes. C. B.

La Petite Fille qui disait non. Vendredi 8 novembre à 20h au Théâtre de Vénis­sieux. A partir de 8 ans. De 5 à 19 €. theatre-venis­sieux.fr

Ondine, le plus beau film de la rentrée

Tous ses films parlent d'amour, mais en parlent comme aucun autre. Dans Transit, Christian Petzold mettait en scène sans prévenir un court récit de 1940 dans le monde d'aujourd'hui, comme si tous les enjeux de la Seconde Guerre mondiale (réfugiés, persécution, Résistance) venaien...

Portrait de la jeune fille en feu

Après Neruda et Jackie sur Jackie Kennedy, Pablo Larrain devient encore plus abstrait et radical avec cette Ema, étrange objet hallucinatoire. Tempérament de feu, Mariana Di Girolamo y incarne Ema, danseuse en plein affranchissement de son mentor de chorégraphe (Gael Garcia Berna...

Malting-pot : la bière en ce jardin

Ça ressemble à un vrai biergarten, comme on en trouve en Allemagne, avec de grandes tables en bois installées sur une grande pelouse, où l’on a de la bière et des plats à déguster entre amis. Sauf que le Malting-Pot n’a pas posé ses tireuses à Berlin mais entre la Guillotière et ...