Sortir à Lyon
Partager cet article :

Passez une Bonne soirée de loser avec Kyan Khojandi

Kyan Khojandi fait la moue dans Bonne soirée en T-Shirt blanc.
Kyan Khojandi est de retour pour vous faire passer une "Bonne soirée".

Le « mec de Bref » est devenu Kyan Khojandi. À force de traî­ner son talent de salles en salles et sur inter­net, l’hu­mo­riste s’est forgé une solide répu­ta­tion dans le milieu restreint du stand-up français. Malgré les succès, Kyan Khojandi a gardé ce côté éter­nel loser qui faisait le sel de son programme court Bref. Dans Une Bonne Soirée, le quadra­gé­naire prouve une nouvelle fois sa maîtrise du rythme de la blague et son talent pour l’ob­ser­va­tion du quoti­dien. Un spec­tacle d’ins­pi­ra­tion auto­bio­gra­phique, écrit avec son fidèle co-auteur Navo. Kyan Khojandi enchaîne les saynètes, les digres­sions et les anec­dotes avec un débit de mitraillette. Chacun trou­vera de quoi s’iden­ti­fier. L’hu­mour est ici plus bien­veillant que corro­sif.

Kyan Khojandi, Une Bonne Soirée. Lundi 09 janvier à 20h30 au Radiant-Belle­vue à Caluire-et-Cuire. De 15 à 45 €. r

Les Faux British, le spec­tacle le plus drôle des vacances

[mis à jour 04/02/23] C'est aussi fou que les Monty Python ou qu'un Agatha Christie qui partirait en impro totale. Absurde et jubilatoire, Les Faux British est la comédie la plus drôle des vacances, à déguster à la Comédie Odéon. Imaginez sept comédiens amateurs qui détruis...

Avec Laura Felpin, ça passe crème

En voilà une qui a contribué à rendre le confinement nettement plus supportable. Sur Instagram en 2020, Laura Felpin s'affuble chaque semaine d'irrésistibles trognes d'influenceuses, de psychologues contrariées, de voisines pénibles ou de hippies complotistes en sarouel. Les vidé...

Siva­dier signe un Othello impres­sion­nant et émou­vant

Jean-François Sivadier signe une lecture maîtresse et finement politique d'Othello, le Maure de Venise de Shakespeare, en offrant, en plus du Iago horrible de Nicolas Bouchaud, un cadeau à un grand acteur : Adama Diop dans le rôle titre. C'est la pièce la plus simple de Shakes...