Sortir à Lyon

Grand air et belle vue au Bara­baar

Certes, ouvrir un bar à bières en 2020 n’a rien de très origi­nal. Mais notez tout de même cette adresse dans vos tablettes. Après les Brot­teaux (Lyon 6e), où il a été créé en 2018, le Bara­baar vient de s’im­plan­ter à la Croix-Rousse à la place du mythique restau­rant Le Montana. Sur l’es­pla­nade de la Grande Côte, à la fron­tière entre Pentes et Plateau, l’em­pla­ce­ment est idéal et la belle terrasse (120 places, tout de même) permet de profi­ter de cet agréable espace aéré, avec la ville en contre­bas. Le plus bel endroit pour profi­ter des dernières terrasses d’été. Romain Desgrands

Bara­baar, 26 rue Jean-Baptiste-Say, Lyon 1er. Sélec­tion de bières pres­sion et en bouteille ainsi qu’une petite restau­ra­tion sans préten­tion. À midi, vous pouvez aussi déjeu­ner sur place (poke bowl, salades, tartare de bœuf,…). Ouvert tous les jours de 9 h à 1 h. Demi à partir de 3 €. Pizza à partir de 10 €. Leur Face­book << ici >>.

Ondine, le plus beau film de la rentrée

Tous ses films parlent d'amour, mais en parlent comme aucun autre. Dans Transit, Christian Petzold mettait en scène sans prévenir un court récit de 1940 dans le monde d'aujourd'hui, comme si tous les enjeux de la Seconde Guerre mondiale (réfugiés, persécution, Résistance) venaien...

Malting-pot : la bière en ce jardin

Ça ressemble à un vrai biergarten, comme on en trouve en Allemagne, avec de grandes tables en bois installées sur une grande pelouse, où l’on a de la bière et des plats à déguster entre amis. Sauf que le Malting-Pot n’a pas posé ses tireuses à Berlin mais entre la Guillotière et ...

Régis Jauf­fret cherche papa déses­pé­ré­ment

Entretien Radio. Régis Jauffret a étanché sa soif de fiction depuis des lustres, avec un génie littéraire qui nous a souvent laissé pantois. Dans Sévère, il inventait une langue sexuelle à la première personne du féminin écrite à partir de l'affaire du banquier Stern, aux tendanc...